Investir pour la France de 2030…

Plus de 40 millions d'euros, mobilisés à parité entre l'État et la région, seront engagés entre 2022 et 2025 afin d'accompagner des projets stratégiques en Bourgogne-Franche-Comté et ainsi contribuer à "la France de demain".

0
91
De gauche à droite : la présidente de Région, Marie-Guite Dufay, Bruno Bonnell, et le Préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, Fabien Sudry.

Lundi dernier, en présence du secrétaire général pour l’investissement en charge de « France 2030 », Bruno Bonnell, le Préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, Fabien
Sudry, et la présidente de Région, Marie-Guite Dufay, ont signé, aux côtés de Bpifrance et de la Banque des Territoires, la convention régionalisée du plan « France 2030 », qui mobilise 1 milliard d’euros de fonds publics à l’échelle nationale et 42 millions d’euros pour le territoire de Bourgogne-Franche- Comté, selon un principe de parité : 1€ investi par l’État pour 1€ investi par la Région.
L’ambition de France 2030 est de transformer durablement des secteurs clefs de notre économie par l’innovation, la collaboration entre la recherche privée et le monde académique, la structuration de filière stratégique ou la formation professionnelle et de  positionner la France en leader du monde de demain.
En Bourgogne-Franche-Comté, cette stratégie se décline en quatre axes :
• « Projets d’innovation »
• « Amélioration et transformation de filières »
• « Projets Collaboratifs / I-Démo Régionalisé »
• « Projets de formation professionnelle »

Le volet régionalisé de « France 2030 »

Lancé en 2017 dans le cadre du troisième Programme d’investissements d’avenir, le PIA régionalisé (désormais appelé « France 2030 régionalisé ») est doublé, passant de 250 à 500 millions d’euros sur la période 2021-2025.
Le principe reste identique : 1€ investi par une Région pour 1€ investi par l’État. Au total, ce programme mobilisera donc 1 milliard d’euros de fonds publics à l’échelle nationale (500 M€ État – 500 M€ Région). La logique de co-investissement et de co-décision État-Région permet de donner une place centrale aux acteurs locaux pour soutenir l’innovation dans les PME, au cœur des territoires.
Les projets attendus s’inscriront dans les priorités régionales, exprimées dans les documents stratégiques en matière économique, de spécialisation intelligente et de formation.
La gestion des appels à projets (APP) est confiée par l’État et la Région Bourgogne-Franche-Comté à Bpifrance et à la Banque des Territoires. Ces AAP seront consultables sur  le site france2030.bourgognefranchecomte.fr courant octobre.