Rubrique. Grands mots, grands remèdes : Ils savent

0
559

J’aime nos politiques.
Ils me rassurent.
Je les écoute de plateaux télé en interviews.
Je les lis.
Ils savent. Et ça fait du bien.
Ils savent comment faire et comment nous protéger.
La retraite, son financement, les déserts médicaux, l’Europe, l’Ukraine, la Nouvelle-Calédonie, l’endométriose, le Moyen-Orient. Ils savent. Pour la dette encore mieux. L’Éducation aussi. Ils ont la prochaine réforme qui rendra les précédentes vieillottes. Et pour la fin de vie et le pouvoir d’achat aussi ils savent. La place des femmes dans notre société, l’égalité salariale, les féminicides et toutes les formes de délinquance : ils connaissent les moyens pour nous protéger. Dès aujourd’hui et aussi pour l’avenir.
Et les solutions pour le monde agricole en souffrance, ils les ont. Et la défense des LGBT et le changement climatique. Et comment sauver notre jeunesse des écrans. Ils savent. Et le juste prix du lait et pour enrayer les toxicomanies, les pandémies et les délits routiers et les fake-news. Et aussi pour le prix de l’énergie et comment sauver la Sécu. Ils savent et parfois ils haussent le ton mais ils baissent les impôts et la TVA. S’ils vitupèrent pour quitter le nucléaire et aussi pour le renforcer c’est pour qu’on comprenne bien et pour nous faire savoir qu’ils savent. Et la chasse, la pêche, les prunes, les bassines et les autoroutes, ils savent.
Et le chômage. Ne pas oublier le chômage. Ils savent et aussi l’immigration. C’est peut-être ce qu’ils savent le mieux. Les pesticides aussi ils savent le mieux. Et le logement pour tous.

Ils se regroupent avec ceux qui pensent comme eux et qui savent aussi.

Pour être élus tous ceux qui savent et qui sont des amis doivent se rassembler. Mais comment se rassembler ?

Ils ne savent pas.