Guy Saillard présente son projet de halle

Composée de 300 m3 de bois, elle permettra d’abriter la totalité du marché d’hiver. Elle sera aussi un point fort pour accueillir les manifestations.

0
1998
La surface à couvrir est d’environ 1 500 m2. L’ouvrage dégagera une hauteur de 4 m 50 permettant aux véhicules du marché de stationner.

La commune de Champagnole est propriétaire d’un parking payant de 40 places idéalement situé en plein cœur de ville. Il a fait l’objet d’un réaménagement en 2017. « Il s’est avéré nécessaire de bénéficier, en plus de cette offre de stationnement, d’un espace couvert sur ces places, qui permettra d’abriter le marché hebdomadaire du samedi matin très fréquenté et concourant à la vitalité du centre-ville, mais également de pouvoir accueillir les nombreuses manifestations estivales ou hivernales », présente le maire, Guy Saillard. Ces manifestations, organisées en principe sur la place, pourront avoir lieu malgré les aléas météorologiques. En situation « normale », le parking continuera de fonctionner en zone bleue.

Du bois issu de circuits courts

La surface à couvrir est d’environ 1 500 m2. L’ouvrage dégagera une hauteur de 4 m 50 permettant aux véhicules du marché de stationner. Des coffrets électriques seront installés afin que les exposants du marché accèdent à l’électricité et à l’eau. « L’utilisation de bois issu de circuits courts (AOC bois du Jura) est en partie prévue. Il y aura 300 m3 de bois à assembler, développe l’élu. Les poteaux seront quant à eux métalliques pour une question de durabilité. »
Le montant des travaux devrait avoisiner 989 806,30 euros. Le taux de rémunération du maitre d’œuvre, l’Atelier d’Architecture Sandrine Tissot, a été revu à la baisse, soit 62 357,80 €. « Les honoraires des bureaux qui travaillent sur ce projet sont compris dans cette somme », précise Guy Saillard.
Le permis de construire a été déposé.