De gros chantiers en cours à Saint-Vit

Des projets de développement de la commune se suivent, voire se chevauchent dans la ville et surtout sur l’axe principal de la ville, la RD673 (anciennement Nationale 73) Besançon/ Dole dans le cadre de travaux d’aménagement autour de la gare de Saint-Vit.

0
264
Une circulation chamboulée qui devrait retourner à la normale dès l’été prochain

Accueil du 1er nœud de mobilité souhaité par le Grand Besançon

C’est le chantier principal de ce premier semestre 2022 ; l’objectif est de faciliter les correspondances entre divers moyens de transport tels le train, le bus et/ou le tram et bien sûr la bicyclette ou la marche pour certains… Le programme est vaste et s’appuie sur une enveloppe de plus de 800.000€. C’est donc la gare de Saint-Vit qui accueillera ce premier « pôle multimodal » qui se répartira entre le parking existant côté route principale, avec une offre renforcée de plus de 100 places destinées au parc-relais et au covoiturage, puis de l’autre côté des voies, rue de l’Industrie, avec 10 places de covoiturage (une possible extension des parkings est dans les tablettes de la mairie et un retour au service de vente des billets en gare est également en discussion)  ; des boxes à vélos y seront également mis à disposition tant dans le sens Dole-Dijon que dans le sens Besançon-Belfort.
« De plus en plus de gens de Saint-Vit et des alentours vont au travail et en ville en train ou en covoiturage
, indique le maire de la commune Pascal Routhier, les problèmes de parking étaient légion et des gens scotchaient la journée entière des places en gare à celles de la salle des fêtes jusqu’aux parkings des grandes surfaces et des magasins proches de la gare… ».

Accessibilité…

De plus il est prévu deux arrêts de bus aux normes PMR (personnes à mobilité réduite) pour des accès facilités pour tous aux cars avec une desserte grandissante, puis une traversée piétonne de la RD673 dotée de feux tricolores et enfin la création de 500 mètres de voie cyclable avec trottoir aux fins de rendre les déplacements gare/centre-ville plus facilités et plus sécurisés.
Il est à noter qu’après la circulation alternée (RD673) jusqu’aux environs du 28 avril, ce sera le tour du giratoire jusqu’au 24 mai avec à nouveau la mise en place de déviations et de feux « intelligents » ; la circulation des convois exceptionnels sera impossible dans le sens Besançon-Dole, puis du 24 au 30 mai la route sera barrée pendant 3 à 4 nuits ; ici encore des déviations seront mises en place pour les véhicules légers, les poids lourd quant à eux devront suivre l’axe Rochefort-sur-Nenon/Chemaudin.

Poursuite des travaux rue de la Libération RD 13 en direction de Quingey

Comme nous l’avions indiqué précédemment, ces travaux sont toujours en cours et les déviations y afférent toujours en place, ici encore les machines s’activent et des ralentissements existent… « Il est actuellement procédé à la mise en place des séparatifs des réseaux humides et de l’enfouissement de tous les réseaux secs. De plus la mise en sécurité de la rue sera faite avec la création de trottoirs et d’un rond-point au carrefour avec les rues Jean Cornet et Fontaine d’Ambre ; ces travaux indispensables qui durent depuis plusieurs mois se poursuivent dans les délais et ils seront terminés fin 2022 ! » affirme le premier magistrat.

Installation de la fibre

« De plus, la fibre commence à être déployée à Boismurie, l’un des quartiers de Saint-Vit, et la généralisation de ce déploiement sur la cité débutera au second semestre de cette année ; par ailleurs le choix de la maîtrise d’œuvre pour le futur groupe scolaire du site de la Hourette est arrêté et une phase d’étude commence en coordination avec la Mutualité Française qui construira, sur le même site, un nouvel EHPAD ; ce sont là des projets d’équipements structurants pour l’avenir de notre commune… » a tenu également à indiquer Pascal Routhier lors de son édito dans le bulletin des informations municipales « Vivre à Saint-Vit ».
De nouvelles infrastructures importantes, comptant en plus de grands projets de constructions individuelles et sociales, sur lesquelles nous reviendrons lors de prochaines éditions. En conclusion, les projets ne manquent pas et il faut s’armer de patience pour circuler dans Saint-Vit, tel est le prix des dynamiques entreprises de la commune…