FORMATION : L’artisanat a le vent en poupe !

Les métiers de l’artisanat sont largement représentés dans le département du Jura, comme nous le confirment les chiffres de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat.

0
306
L'artisanat séduit de nombreux étudiants

Qu’est-ce que l’artisanat précisément ? Selon le site de l’INSEE, l’artisanat « regroupe les personnes physiques ou morales qui n’emploient pas plus de 10 salariés et qui exercent à titre principal ou secondaire une activité professionnelle indépendante de production, de transformation, de réparation ou de prestation de services relevant de l’artisanat et figurant sur une liste établie par décret en Conseil d’État. »

Bien souvent, les étudiants qui se lancent dans une formation en artisanat sont mus par la passion de leur profession. « Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez plus à travailler un seul jour de votre vie », disait si justement Confucius. Une philosophie qu’appliquent tous les artisans, amoureux de leur métier.

L’artisanat regroupe 250 métiers dans les quatre grands corps de métiers que sont le bâtiment, les services, les métiers de bouche et la production. En termes de métiers, on peut citer par exemple : maçonnerie, boucherie, boulangerie, coiffure, mécanique, décoration, génie climatique… Dans le Jura, il existe 6 770 entreprises artisanales pour lesquels travaillent 19 241 actifs. En 2021, 72 entreprises ont été reprises tandis que 797 ont été créées (dont 566 micro-entreprises). Le bâtiment comptabilise à lui-seul 278 nouvelles immatriculations (187 M.E), et 8 reprises. Il est suivi par les services et les activités non réparties (233 immatriculations et 27 reprises). Vient ensuite la production (179 immatriculations et 3 reprises). Les métiers de bouche ferment le bal avec 107 immatriculations et 34 reprises.

crédit : CMA

Les apprentis jurassiens sont au nombre de 1217, ce qui représente 26% de plus qu’en 2016, dont 807 étaient inscrits au CFA de Gevingey.

Crédit : CMA