Finir dans la dignité… en Suisse

Un film relance le débat sur la question de la fin de vie, taboue en France, acceptée en Suisse.

0
266
L'ADMD 39, représentée par Brigitte Prost-Blondeau, compte désormais près de 430 adhérents.

Quel contraste ! D’un côté les jurassiens qui n’ont aucune maîtrise sur leur fin de vie, et doivent s’en remettre au bon vouloir des médecins. De l’autre (côté de la frontière) les suisses qui peuvent -en cas de souffrances intolérables et sans espoir- choisir de mettre fin à leurs jours grâce au suicide assisté et à cinq associations (dont une, Exit, réservée aux helvètes). Le président de cette dernière sera l’invité de l’Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité (ADMD) pour un échange exceptionnel. Au menu selon la déléguée jurassienne de l’ADMD, Brigitte Prost-Blondeau : un débat, précédé du film « Le choix de Jean », ou l’accompagnement de ce malade du cancer en phase terminale jusqu’à son dernier souffle grâce à Exit. Un thème universel et vital…hélas oublié par certains candidats à la présidentielle !

LR

A suivre : film-débat « Le choix de Jean », le samedi 26 mars à 15h à Lons le Saunier Carcom. Entrée libre.
Contact ADMD : 03 84 47 59 10