La Châtelaine : fin du chantier des fouilles archéologiques

0
93

Dimanche après-midi, les membres de l’association du Vieux Château organisaient une journée « portes ouvertes » sur le site des fouilles archéologiques.
Environ soixante personnes, habitants de la Châtelaine et des Planches près Arbois mais aussi des promeneurs, ont montré un grand intérêt aux explications de l’archéologue chargé de l’exploration du site, Christophe Méloche. L’encadrement pédagogique était assuré par Marie et Alain Murcier ainsi que Pascale et Thierry Gille.
Ces portes ouvertes marquent la fin du chantier après trois années de fouilles menées sous l’égide du comité technique interrégional de l’archéologie.

Un site entretenu depuis 10 ans par des bénévoles

Les bénévoles locaux ont passé des centaines d’heures sur le site, ainsi que des étudiants stagiaires durant les vacances d’été. Cela en valait la peine puisque les travaux ont mis au jour tout un îlot de bâtiments du quartier nord-est du bourg castral. « Les murs et fondations mis au jour ne sont qu’une petite partie de ce qui est enfoui sur l’ensemble du site et cela donne une idée de l’importance du village disparu », explique Christophe Méloche. « Nous avons découvert un mobilier archéologique très varié » soulignait Marie Murcier, la présidente de l’association.

Une mémoire du lieu

Au fur et à mesure de l’avancée du chantier, des coupes et des relevés étaient effectués pour constituer une mémoire du lieu. L’image d’ensemble du site ainsi obtenue montre des bâtiments d’habitation, les zones artisanales … et même une tombe d’enfant. Des dates seront attribuées à certains des objets recueillis. Ils seront ensuite déposés au Centre de Conservation et d’Etude René Rémond à Lons-le-Saunier.