Fin de vie : un « Café Mortel » pour en parler

0
37
Brigitte Prost-Blondeau milite aussi pour un accès universel aux soins palliatifs.

Dans le cadre de la 15ème journée mondiale du droit de mourir dans la dignité, Brigitte Prost-Blondeau, déléguée ADMD (association pour le droit de mourir dans la dignité) du Jura organise un « Café Mortel ». Il s’agira d’un temps d’échange et de partage informel autour de la thématique de la mort et de la fin de vie, et sera introduit par le philosophe jurassien bien connu, Stéphane Haslé. A l’heure où la Convention citoyenne sur la fin de vie planche sur ce sujet aussi universel que sensible, il ouvrira le débat sur le thème : « Une loi, pour quoi faire ? ». Selon l’ ADMD, plus de 90% des français estime que chacun devrait avoir le droit de choisir quand et comment terminer sa vie, une écrasante majorité soumise jusqu’ici au bon vouloir de politiques réfractaires. Cette rencontre permettra aussi  de partager les ressentis, les questionnements, et les perspectives nées d’expériences personnelles.

A suivre : « Café mortel », le vendredi 4 novembre à 20h au 2A avenue Thurel à Lons Le Saunier (pas de parking possible dans la cour).