Lons-le-Saunier. Et les prochains rendez-vous à La Guinguette…

0
311

Le mercredi 10 juillet, boum-enfants de 17 h 15 à 18 h 30. Animation solaire Héliobil de 17 h à 19 h.

The Stuff à 20 h 30. Inspiré par les grands noms des 70’s à nos jours,The Stuff allie rythmes hypnotiques, mélodies entêtantes et chant énergique dans un but simple : faire bouger les corps et vibrer les esprits. Le groupe s’est construit un répertoire de compositions originales allant du funk au RnB avec des teintes jazzy, hip hop, pop, électro… Echauffements conseillés avant de venir !

Festivités du 14 juillet. Le samedi 13 juillet, à 19 h, concert « Tricards à L.A ». Les « Tricards à L.A » réinterprètent en mode acoustique un large répertoire baignant à la fois dans le grunge, le blues, la country ou encore le hard rock. Ils proposent des titres qui ont marqué leur vie et certainement la vôtre !

A 20 h 30, bal-musette « Duo Corinne MB et Gigi ». Venus de l’Ain voisin, ces professionnels de la musique et de l’animation assureront le traditionnel bal-musette qui précède les feux d’artifices, prévus à 23 h.

De 23 h 15 à 00 h 45, DJ set. Un set tout public pour finir la soirée sur des rythmes plus modernes et plus populaires.

Le 14 juillet, de 19 h à 21 h 30, Rivages. Mélange de musette éternelle et d’autres musiques dansantes jouées par Joël et Michel (piano, chant, accordéon). Laissez-vous glisser sur le parquet et retrouvez l’esprit Guingette avec nos deux briscards de l’animation.

Le mercredi 17 juillet, la traditionnelle boum-enfants et à 20 h 30, Du swing, des femmes et… Brassens.

Du swing. Comme le disait Jacques Brel, ce n’est pas pour le texte que Sidney Bechet a enregistré La Cane de Jeanne ! Bon nombre de musiciens de jazz se sont intéressés au travail de Georges Brassens : Eddie Davis, Claude Bolling, Cat Anderson, Sidney Bechet…

Des Femmes. Plus de la moitié du répertoire de Brassens est consacré aux femmes. Les femmes qu’il a aimées : Puppchen, Jeanne, Josette… Les femmes qui l’ont aidé : Patachou, Antoinette, Jeanne… Et puis, il y a les autres, les « passantes »… « S’il y a quelqu’un qui a fait des femmes des déesses, c’est bien moi ! Les femmes, je les aime toutes presque. »

Brassens. « Je suis une espèce de libertaire. »

Contact. 07 83 940 777 pour les ouvertures. Pour tout autre renseignement, virvolte@orange.fr. Toutes les infos sur la page Facebook de l’association La Virvolte.