Et les députés jurassiens sont…

Danielle Brulebois et Marie-Christine Dalloz sont réélues. Justine Gruet emboite le pas à Jean-Marie Sermier.

0
288
Le parti présidentiel se retrouve désormais minoritaire au palais Bourbon.

A l’issue de ce second tour des élections législatives, où doté de seulement 245 sièges alors qu’il lui en aurait fallu 289 pour être majoritaire, le parti présidentiel se retrouve désormais minoritaire au palais Bourbon (avec les lourdes conséquences que cela va impliquer dans les jours à venir…), ce sont pourtant les trois parlementaires sortants (ou leur successeur) qui l’ont emporté dans le Jura.
Statu quo pour la seule députée macroniste Danielle Brulebois, laquelle avec 56,2% des suffrages se voit réélue sur la première circonscription face au candidat de la NUPES Anthony Brondel (43,8%).
Idem concernant Marie-Christine Dalloz (LR), qui avec 62,1% l’emporte dans la deuxième, face à Evelyne Ternant (NUPES, 37,9%) et enchaîne ainsi un quatrième mandat consécutif.
Enfin sur la troisième, la candidate lancée par le député sortant Jean-Marie Sermier, Justine Gruet (LR), découvrira pour la première fois les bancs de l’Assemblée nationale, puisque sortie gagnante avec 58,5% du duel l’opposant à Hervé Prat (NUPES, 41,5%).

« On peut discuter de tout, sauf des chiffres… »

Tel le mentionnait de manière péremptoire, le slogan gouvernemental lors de sa récente propagande vaccinale, les données chiffrées laissent place à un constat arithmétiquement indubitable.
Sur les 191 222 inscrits que compte le département, 96 597 se sont abstenus (50,52%) et parmi les 94 625 votants on compte 4 510 bulletins blancs et 2 228 bulletins nuls. Le total des suffrages exprimés s’élève donc à 87 887 voix.
Alors qu’elle n’obtient pas un seul député dans le département, c’est néanmoins la NUPES qui s’est placée en tête avec 36 277 voix en faveur de ses trois candidats (41,28%).
L’alliance des forces de gauche se retrouve talonnée par Les Républicains comptabilisant 34 777 voix (39,57%) réparties entre Marie-Christine Dalloz et Justine Gruet.
Pour sa part, la majorité présidentielle comptabilise les 16 833 voix recueillies par son unique représentante Danielle Brulebois, soit 19,15%.
« On peut discuter de tout, sauf des chiffres… »