Ecla continue de perdre des habitants

L’évolution annuelle moyenne entre 2014 et 2020 n’est que de – 0,1 %. Entre 2009 et 2014, elle était de – 0,3 %.

0
608

En 2009, Ecla (Espace communautaire Lons agglomération) dénombrait 34 933 habitants ; en 2014, 34 356 ; en 2020, 34 113. Les derniers chiffres dévoilés par l’Insee montrent que l’agglomération continue de perdre des habitants. Les chiffres de la ville préfecture baissent encore aussi : 17 092 contre 17 311 en 2014.
La commune qui gagne le plus d’habitants est Vevy : 297 contre 250 (+ 2,9 %). Vient ensuite Courlaoux, qui ne cesse d’accueillir de nouvelles familles : 1 143 contre 1 036 (+ 1,7 %).
La commune qui enregistre la plus forte perte est Vernantois : 297 contre 345 (- 2,5 %). Viennent ensuite Baume-les-Messieurs : 158 contre 182 (- 2,3 %), puis Montaigu : 414 contre 467 (- 2 %).
Des chiffres souvent à relativiser car il s’agit de pourcentages et que ceux-ci sont dans la majorité inférieurs à 1.
Bon à savoir, sur les 14 EPCI du Jura, 6 seulement ont une population en hausse (Grand Dole, Bresse Haute Seille, Champagnole Nozeroy Jura, Station des Rousses-Haut Jura, Jura Nord, la Grandvallière). Le Jura continue lui aussi de perdre des habitants (258 798 contre 260 681).

La commune qui gagne le plus d’habitants est Vevy.