Dole. L’IFSI attire les étudiants pour sa proximité

L'institut en soins infirmiers et aides-soignants IFSI IFAS de Dole a organisé ses traditionnelles portes ouvertes samedi 10 février. L'occasion pour les lycéens intéressés par les formations proposées de s'informer et découvrir l'établissement.

0
397
Marie-Ange BOICHUT et Nathalie BLANCHARD

« Il y a du monde ça fait plaisir! » indiquait Nathalie Blanchard, directrice de l’IFSI de Dole en constatant samedi 10 février l’affluence. Des jeunes bien souvent accompagnés de leurs parents venus découvrir les deux formations dispensées à l’institut (soins infirmiers et aides-soignants) et se prêter à quelques expériences pour en savoir un peu plus sur les métiers, comme avec le simulateur de vieillissement.
Jadis appelée l’école d’infirmières, alors installée au parc de Scey et connue par des générations de dolois, l’IFSI compte aujourd’hui plus de 200 étudiants et 11 formateurs dans ses locaux situés rue Jean Flamand.
« Les effectifs 2023-2024 sont stables comparés aux années précédentes » déclarait Nathalie Blanchard qui constate un intérêt des futurs étudiants porté à son établissement.
« J’ai parfois des jeunes qui ont visité les mêmes formations à Besançon et qui se tournent vers nous, ici il y a une forme de proximité, l’offre de stage proposée est intéressante et le cadre est rassurant et encore très encadré. » 

Contact : 03 84 79 41 40

Combien d’étudiants rejoignent le CH Pasteur une fois diplômés ?

Tout au long de leur cycle de formation les étudiants effectuent des stages en milieu médical, une grande partie au centre hospitalier Louis-Pasteur dans différents services. Mais combien intègrent l’hôpital dolois une fois le diplôme en poche ?
« En 2023, 7 étudiants sortis de l’IFSI de Dole nous on rejoint. Je pense que l’attirance que l’on peut développer à venir travailler chez nous réside dans la qualité et l’effort d’accueil des étudiants au cours de leurs stages, qu’ils se sentent bien à nos côtés et leur donner envie de devenir des pros au sein du centre hospitalier Louis-Pasteur » relate Marie-Ange Boichut, coordinatrice générale des soins au CH Louis-Pasteur.

11 postes à pourvoir !

Aujourd’hui 11 postes restent vacants au CHLP indique Marie-Ange Boichut, des postes à pouvoir notamment pour assurer les remplacements de nuit et de jour, en médecine  pneumologie, néphrologie et diabétologie.
1 Poste est à pouvoir en USLD (Unité de Soins Longue Durée) pour personnes âgées dépendantes. Des besoins aux urgences pour assurer les nuits. Du côté du futur plateau de chirurgie ambulatoire, anesthésistes et infirmiers de bloc sont aussi recherchés.
Marie-Ange Boichut informait d’ailleurs que les portes ouvertes du plateau ambulatoire se dérouleront le samedi 2 mars de 10 à 12h (inscription obligatoire avant le 29 février).

Contact : direction.generale@ch-dole.fr