Dole. 112 logements ont bénéficié d’une éco rénovation

Dans la poursuite des rénovations de son patrimoine, le bailleur Grand-Dole Habitat a inauguré l'éco-rénovation menée sur 112 logements dans le quartier de la Paule. Découverte...

0
311
Les logements présentent aujourdhui de meilleurs performances énergétiques

C’est dans le cadre d’un vaste programme d’éco rénovation de son patrimoine que le Grand Dole Habitat (GDH) a rénové 112 logements répartis sur 5 bâtiments dans le quartier de la Paule. Erigés dans les années 60, les bâtiments ont reçu une véritable cure de jouvence pour une enveloppe globale de 7,2 millions euros de travaux.

Des performances énergétiques, du confort de vie et un nez dehors…

Inaugurées mardi 9 avril, les réalisations pensées sous le coup de crayon du cabinet S2E et menées à bien par un groupement d’entreprises, dirigé par la société Léon Grosse, ont été visitées par Hugues Alladio, sous-préfet de Dole, Justine Gruet, députée et Jean-Baptiste Gagnoux, maire de Dole, emmenés par Mathieu Berthaud, président du GDH. Tous ont pu constater les améliorations apportées.

Mathieu Berthaud, président du Grand Dole Habitat a retracé les grandes lignes du chantier.

Côté sous-sol, le système de chauffage a été revu, avec une chaufferie mixte bois/gaz pour une puissance de 230 kw, alimentée en partie du bois forestier local. Cette dernière fournira en eau chaude chaque appartement muni d’un compteur individuel, de quoi assurer une stabilité des coûts.
Pour éviter les déperditions d’énergie, les bâtiments ont été entièrement ré-isolés par l’extérieur.

« L’importance de pouvoir mettre un nez dehors« 

La visite se poursuit dans un logement, une dame présente son lieu de vie. A l’intérieur, une attention a été apportée sur le confort, avec transformation de la salle de bain mieux adaptée pour les personnes âgées ou personnes à mobilité réduite (PMR). Mais surtout, et c’est la nouveauté, la création d’un balcon sur plus de 85 logements. Oubliés les barreaux, ces derniers au design moderne se greffent en finesse sur les bâtiments. Une réalisation appréciée par Jean-Baptiste Gagnoux.
« J’ai rappelé à plusieurs reprises, et en particulier après la crise du Covid-19, l’importance de pouvoir mettre un nez dehors« , souligne l’édile à l’issue de la visite.

Un espace extérieur avec vue sur la collégiale pour les plus chanceux.

 

7,2 millions investis !

Mathieu Bertaud l’indique : « Le chantier a été conséquent. » 7,2 millions d’euros ont été investis, soit 64 300 euros par logement, le tout soutenu par l’État qui a apporté son crédit à travers « France Relance » à hauteur de 1 229 833 euros. Une participation se ressentira sur les loyers, mais Mathieu Bertaud l’assure : « La réduction de la consommation énergétique permettra de réduire l’impact financier ».
Le Grand Dole Habitat mène d’autres projets d’éco rénovation aux Mesnils Pasteur dans les secteurs Grand Champs et Descartes, dans le cadre du NPNRU (Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain) et à Choisey avec la construction de logements Sérénitis.

E.S.