Des États généraux de la Santé prévus, samedi 19 mars à la Commanderie

Soutenu par de nombreux élus, le Comité de Défense des Hôpitaux publics de Dole va initier les États généraux de la Santé du territoire dolois qui se dérouleront le samedi 19 mars à la Commanderie. L'occasion pour la population de venir participer aux réflexions sur notre système de santé, actuellement bien mal en point...

0
261
La rencontre avec les élus a été prolifique.

C’est à l’occasion de son assemblée générale, s’étant tenue vendredi dernier à la salle Edgar Faure de la Mairie de Dole, que le Comité de Défense des Hôpitaux publics de Dole l’a annoncé.
Soutenu par une quarantaine d’élus d’une trentaine de communes du Grand Dole (dont bon nombre ont adopté une délibération pour le maintien de la chirurgie conventionnelle à Dole), le Comité de Défense des Hôpitaux publics de Dole va initier les États généraux de la Santé du territoire dolois qui se dérouleront le samedi 19 mars à la Commanderie.
« On est très satisfaits de la rencontre avec les élus, qui avait pour but de faire un point de situation sur l’hôpital de Dole, actuellement suspendu à une décision de l’ARS qui voudrait déplacer l’activité de chirurgie conventionnelle au premier avril. Cette décision est incompréhensible, car nous avons sur place les équipes, le personnel, et tous les moyens pour opérer convenablement, comme en orthopédie par exemple ! » résument les responsables du Comité qui souhaitent « ré-intervenir auprès de l’ARS car cette décision unilatérale n’est pas acceptable ».

Un lien de confiance avec les élus, et la population

Depuis trois ans que le Comité existe et notamment grâce à la centaine d’adhérents qu’il compte dans ses rangs, de nombreuses actions (dont certaines retentissantes) ont été menées afin de sensibiliser l’opinion publique locale à la situation préoccupante dans laquelle se retrouve englué notre système de soins. Et des fâcheuses conséquences locales, très concrètes, à quoi cela peut conduire…
« Nous observons aujourd’hui qu’un lien de confiance s’est installé avec les élus et la population qui ont parfaitement compris que nous agissons pour défendre la Santé sur le territoire. C’est donc très motivant, et cela devrait être très efficace ! » souligne Laurence Bernier, soucieuse de communiquer intensivement, d’informer le plus largement possible, et de peser sur les décisions en faisant entendre que la santé doit rester une priorité, à l’approche des échéances électorales et des sempiternelles promesses qui les accompagne…

Des tables rondes thématiques

Les États généraux seront organisés avec le concours de certaines mutuelle. L’ARS y sera naturellement conviée. Mais c’est surtout la population qui y est attendue en masse.
Pour ce faire, trois thématiques (déclinées sous la forme interrogative) seront abordées au travers de tables rondes.
De quel hôpital public avons-nous besoin ? Quel accès aux soins de premier secours pour tous et partout ? Quel financement pour le système de santé ?
L’assemblée générale s’est conclue par les traditionnels rapports moraux, financiers, le bilan des activités, et les projets à venir, comme par exemple le retour de possibles animations théâtrales dans les rues…
A suivre !

Contact :
mail : comitedefensehopitauxdole@gmail.com
site : www.defense-hopitaux-dole.fr