Des démonstrations de recettes à reproduire

S’il est intéressant de se rendre au salon du chocolat pour rencontrer les exposants, les différentes animations proposées passionnent aussi le public. Le point avec les pâtissiers-chocolatiers et chefs qui interviendront.

0
45

La première démonstration sera proposée par Coralie Chateigner de la boulangerie pâtisserie Coup de Cœur. Anciennement installée à Desnes, elle accueille ses clients depuis 2019 à Sellières. Elle fabrique pains de campagnes et pains spéciaux, pâtisseries, chocolats et fait également service traiteur.
Présente au salon du chocolat depuis le début, la passionnée a imaginé une recette complètement nouvelle pour le public : un cake (une spécialité maison) au chocolat (thématique du salon oblige) avec une ganache au gianduja glacée au chocolat au lait. « C’est facile, le public pourra la reproduire. » Coralie Chateigner a une heure trente pour tout expliquer. « Ce sera largement suffisant. »
Samedi 1er octobre, à 14 h.

La seconde recette du samedi sera présentée par Olivier Perrard. Après dix ans à Mirebel, il s’est installé avec son épouse Lucie dans son nouveau restaurant Le Bouchon du Château à Château-Chalon. Le chef aime revisiter des bonnes recettes du temps jadis. A la carte, bœuf d’Ecosse, belles noix de Saint-Jacques, poissons aux épices…
Il a choisi de vous faire découvrir l’Iggy d’or, un dessert basé sur un sablé cassonade, un crémeux chocolat bahibe Valrhona ; feuilletine pralinée ; gelée exotique vanillée et espuma noix de coco et marmelade d’ananas au rhum.
Samedi 1er octobre, à 16 h.

Le dimanche, Mattieu Jacoulot prévoit de réaliser une tarte au citron, avec une de ses apprenties. « Les apprentis d’aujourd’hui seront les acheteurs des fonds de commerce demain. J’essaie de transmettre et de leur donner l’envie qu’on m’a donnée ! », met toujours en avant le Salinois depuis l’été 2019. Etre artisan, pour lui, c’est produire ses matières premières. Ses pâtisseries, comme ses chocolats, sont faits-maison. Il a une douzaine de sortes de chocolats qui évoluent au fil de l’année, des saisons et de ses envies.
Dimanche 2 octobre, à 14 h 30.

Guillaume Ferrier, le chef de La Comédie à Lons-le-Saunier a retenu lui aussi un dessert : une tartelette au chocolat evocao. « C’est un chocolat fruité, très bon. Personne ne connaît, développe Guillaume Ferrier. Pour changer de la pâte sucrée, je suis parti sur une pâte sablée bretonne. » Le passionné a repris l’institution lédonienne en 2019 avec son épouse Lucie, après avoir quitté le Haut-Jura où il avait fondé le Mot de la faim à Saint-Claude.
Dimanche 2 octobre, à 16 h.

Pratique. 5e salon du chocolat vins – saveurs, les 1er et 2 octobre, à Juraparc – Lons-le-Saunier. Entrée : 2 €. Gratuit pour les moins de 12 ans. Plus d’informations sur www.lons-chocolat.com et dans notre prochaine éditione.
Contact. Lions Club de Lons, restaurant « la Germandrée », 740, route de Besançon, à Lons. Mail : salonchocolatlons@gmail.com.