Lons-le-Saunier. CSL : une belle intersaison et un anniversaire en préparation

L’équipe première a remporté tous ses matchs et les autres équipes sont prometteuses. Les bénévoles travaillent aussi à la mise en place de manifestations pour les 110 ans du club de rugby en 2024.

0
1151
L'équipe du CSL pour la saison 2023-2024.

« Après une année compliquée de montée en fédérale 2, nous vivons une belle intersaison, ce qui veut dire que nous avons fait un bon travail de recrutement et que les entraineurs ont bien œuvré », se réjouit le président du Cercle sportif lédonien, Joël Tomakpleconou.

L’équipe première a joué cinq matchs et en a remporté autant, dont trois en extérieur. « Nous avons des ambitions, mais mesurées de par notre expérience. Nous allons prendre le temps de construire et d’avoir un club en mesure d’avoir une équipe en fédérale 2 durablement. Fin novembre, nous ferons un point pour décider de notre direction. »

 

Le label du centre d’entrainement renouvelé

 

Et pas question de ne penser qu’équipe première. « La politique du club doit être de tendre la main à tous. Tous les autres doivent aussi fonctionner. » L’école de rugby (qui a renouvelé sa labellisation), les jeunes, les filles, le rugby à cinq, les vétérans doivent être accompagnés aussi. « Notre club est inclusif, ouvert à tous. »

Le CSL est conscient d’avoir un rôle sociétal à jouer. Ses bénévoles veulent être forces de propositions. « Nous avons une place importante dans la cité, poursuit le président. Nous devons être en capacité de proposer des projets innovants, de les assumer, continuer à recruter des hommes et des femmes pour nous accompagner dans notre structuration. »

Pour avancer, le club de rugby répète qu’il a besoin d’infrastructures. « Le projet de nouveau bâtiment est à l’arrêt, mais nous sommes à l’étroit. Il faudra le relancer. » L’équipe a pris contact avec des partenaires privés et espère avoir l’accord de la ville pour un bail emphytéotique.

En termes d’hygiène et de sécurité, le président se dit au bout de ce qu’il peut faire. D’autant que le CSL a subi un troisième cambriolage en deux ans il y a quelques jours.

Les bénévoles préparent aussi un anniversaire : les 110 ans du club l’an prochain. « Nous mettons au point des événements de qualité pour fêter cela dignement. Il y aura une série de manifestations à partir de janvier qui conduiront à la soirée de gala à Juraparc le 13 avril. »