Cœur du Jura : La CCAPS lance son plan Habitat Durable

« On a un territoire riche en tourisme, en nature, en agriculture, en emploi. Cependant on a quelques difficultés à fixer des habitants sur notre territoire. Aujourd'hui la tendance ne va pas vers des constructions nouvelles d’où l’intérêt d’avoir une vraie politique de réhabilitation. » (D. Bonnet)

0
428
Dominique Bonnet détaille les différentes actions à mener.

Enclenchée en 2022 par la communauté de communes Cœur du Jura, l’initiative de revitalisation du territoire prend aujourd’hui une forme concrète avec le lancement d’une stratégie axée sur l’habitat durable. Soutenu financièrement par l’État, l’Agence Nationale de l’Amélioration de l’Habitat (ANAH), le Département du Jura, et les trois bourgs centres (Arbois, Poligny, Salins-les-Bains), ce Plan Habitat Durable s’étalera sur une période de cinq ans, couvrant l’intégralité du territoire.
La stratégie habitat comporte deux volets importants : le PIG, (Programme d’Intérêt Général porté par le département), et l’OPAH (Opération Programmée pour l’Amélioration de l’Habitat). Dans le cadre de l’OPAH, la CCAPS Cœur du Jura a signé des conventions spécifiques avec l’AJENA, le CAUE, et l’Adil.

Les aménagements et travaux ciblés par le Plan Habitat Durable

La CCAPS s’engage dans une politique ambitieuse de rénovation et d’amélioration de l’habitat privé ancien. L’objectif est d’élever la qualité et le confort des logements de manière durable, tout en attirant de nouveaux habitants dans des habitations rénovées. Les actions prioritaires incluent la réhabilitation des logements pour assurer leur qualité et leur décence, la réduction des dépenses énergétiques, l’adaptation de l’habitat au vieillissement et au handicap, la lutte contre l’habitat indigne, la réduction de la vacance des logements dégradés, la rénovation privée des immeubles, et la création d’une offre locative à loyer conventionné. Enfin, une attention particulière est accordée à l’amélioration des copropriétés fragiles et dégradées.

Les objectifs globaux de la convention avec une enveloppe de 5 millions d’euros

Les objectifs de réalisation de la convention OPAH sont la réhabilitation ou la remise sur le marché de 180 logements pendant la durée de l’opération (102 logements de propriétaires occupants, 48 de propriétaires bailleurs et 30 logements en co-propriété).
En complément à l’OPAH, le PIG vise la rénovation énergétique de 80 logements sur les communes de la CCAPS.

Des aides communales complémentaires

Les communes d’Arbois, Poligny et Salins-les-Bains disposent d’une enveloppe de 560 000 € à octroyer, sous conditions, aux propriétaires privés des trois bourgs centres sur la durée de l’opération. Les travaux concernés sont le ravalement de façades, la résorption de la vacance pour les logements inoccupés depuis au moins deux ans, la création de logements dans l’ancien, la création d’extérieurs nouveaux (terrasse, balcon, cour …) et l’installation d’ascenseurs (desservant au minimum 2 logements indépendants). Chaque dossier de demande d’aide complémentaire est transmis au « guichet habitat » du pôle revitalisation et habitat.

Le guichet Habitat

La CCAPS a mis en place un « guichet Habitat » destiné à recevoir et orienter les habitants sur leurs projets. Depuis le 13 novembre, il est possible de programmer des rendez-vous soit par courriel à guichet.habitat@cc-aps.fr, ou sur internet www.cc.coeurdujura.fr soit par téléphone au 06.83.25.32.66.
Les permanences se tiennent de 9 h 30 à 12 h 30 et de 14 h à 17 h le lundi au pôle administratif de Poligny ; le mercredi à la mairie d’Arbois et le jeudi à la mairie de Salins-les-Bains.