Clairvaux-les-Lacs : cent participants au pique-nique pour la sauvegarde du plongeoir

0
183
En début de matinée, les participants commencent à se rassembler.

Ils étaient une centaine ce dimanche 26 juin pour dénoncer la décision radicale de Hélène Morel-Bailly, maire de Clairvaux-les-Lacs, de démanteler le plongeoir. « Ce plongeoir est en quelque sorte l’emblème de Clairvaux au même titre que l’église et la Tour. Présent sur le lac depuis 75 ans, ce sont au moins 3 générations qui ont sauté ou plongé ici. En s’attaquant au plongeoir, Madame le maire touche le coeur des Clairvaliens« , s’exprime un Clairvalien présent.
Pour Philippe Berthet, auteur de la Page facebook Le Petit Clairvalien et à l’initiative du Collectif des citoyens opposants, « Si Madame le Maire respectait sa parole donnée publiquement le 5 mai dernier de faire un groupe de travail et d’y associer les citoyens, nous stopperions immédiatement les actions en cours« . Plus de 1 000 personnes ont d’ailleurs signé la pétition mise en ligne, réclamant l’arrêt de ce projet, la création d’un groupe de travail et une consultation citoyenne ouverte à tous. Alain Panseri, prédécesseur de Hélène Morel-Bailly, élu durant 25 ans, et maire pendant 9 ans, explique qu’aucun accident grave n’a été à déplorer durant ses mandatures.
Toutes les personnes présentes ont chanté « Nous, on veut continuer à sauter encore….Nous sommes ici pour notre plongeoir, et pour défendre notre histoire, après l’annonce un jeudi soir, la mairesse dit qu’il est trop tard, elle veut surtout plus jamais le voir« .
Tous les participants, malgré la météo maussade du début de matinée et du coup une participation un peu moindre que celle prévue, restent mobilisés et se disent prêts à engager les actions nécessaires.

Pascale Négri