Carton rouge ?

0
77
Gérard Bouvier.

La Marie-Madeleine est inflexible : Croyez que j’ai pas vu à la télé ? Bin mon vieux faudrait me payer bonbon pour me la faire jouer leur Coupe du Monde au Qatar ! Je vais sûr pas rater ma messe pour les voir courir derrière leur fichu ballon… Leur soi-disant président il a dit : « C’est jamais que deux lavabos rouillés, un bon coup de peinture et on n’en parle plus ! ». Mon œil ! C’est pas parce qu’on n’y connait goutte en sanitaire qu’il faut nous prendre pour un pigeon de huit jours. C’est au moins trois coups de peinture qui faudrait. Sinon ça va faire comme la gouttière sur le bahut de la Germaine, qu’il a bien fallu qu’elle mette ses habits à fiche perdre et toute se relinger de neuf à la foire à Montmorot. On y a déjà vu : en six mois, le moisi s’y met plein pot ! Moi, j’vous l’dit : ils ont peut-être du pétrole mais ils ont pas beaucoup d’idées.

C’est un fait ! Les images des immigrés parqués dans des cahutes insalubres et qui s’échinent pour fabriquer de toute pièce une Coupe du Monde climatisée dans un désert brûlant en auront fait tiquer plus d’un. La Marie-Madeleine est remontée. On ne l’arrête plus …

Au clubbe, ils disent qu’il faut qu’on baisse la température ambiante. Bonjour l’ambiance ! Déjà que nous les vieux on s’enrhume en plein été je vous dis pas si l’ambiance va baisser. C’est jamais qu’un degré elle dit la directrice mais à nos âges j’ai pas peur d’y dire : un degré c’est un degré. La preuve : le Raoul il a chopé la crève rien qu’à regarder tourner le pick-up. Et d’abord elle dit la Valentine « C’est pas en gelant les miches aux vieux qu’on va sauver la planète ou alors faut qu’on m’espique ! »

Le 20 novembre chacun fera selon sa conscience, sa culture, ses croyances.
Moi je relirais Tintin au Tibet.