Lons : au fil de l’info…

0
310
L'avenir gymnique lédonien rentre du championnat de France avec cinq médaillées.

L’AGL brille au championnat de France

L’avenir gymnique lédonien a participé au championnat de France. Et le week-end des 14 et 15 janvier a été exceptionnel. Le club avait huit qualifiées et rentre avec cinq médaillées : Julie Vuillermet, vice-championne de France en Trophée Fédéral 18 ans et plus ; Pauline Parisi, Loane Ducos, Victoria Dubief et Célia Vaisse, médaillées de bronze dans la catégorie Coupe des Clubs. A noter également la 5e place sur 40 gymnastes de Charlotte Bernard en Nationale C 18 ans et plus, catégorie reine de ce championnat.

L’ALL Jura Basket a besoin de 150 000 €

Pour ne pas entrer en cessation de paiements, l’ALL Jura Basket doit trouver 150 000 € avant fin mars. Lors de son assemblée générale, le club lédonien a lancé un appel aux collectivités. Dans un post Facebook, Cyrille Brero, vice-président au Conseil départemental, a précisé qu’avec le président Clément Pernot, « ils avaient proposé l’idée d’un plan de sauvetage. Pas seul non mais avec l’aide du bloc local (ville et Ecla) entre autres… ». Et de préciser, avant même que certains réagissent, « un sauvetage, c’est bien, mais cela doit rester exceptionnel ». « Cela ne dédouanera pas le club d’une remise en question urgente dans ses choix et dans sa gestion (c’est en cours bien évidemment), de décisions assurément difficiles dans les jours à venir, de recherches de toutes les pistes d’économie, de mécènes ou sponsors nouveaux… Et un projet club avec des priorités à redéfinir urgemment. »

Un buste de Paul Seguin offert

Didier Trésy, petit-fils de l’ancien maire de Lons, Paul Seguin, vient d’offrir à la Ville de Lons-le-Saunier un buste de son grand-père réalisé par Pierre Mercier.
Qui était Paul Seguin ? Il a été maire de Lons de 1944 à 1965. Ancien combattant de la Guerre 14-18, résistant pendant la seconde, il a rapidement gagné en popularité auprès des Lédoniens et a été le principal artisan des grandes constructions de la ville d’après-guerre et du recouvrement de la Vallière. Paul Seguin est décédé en 1967 à Lons-le-Saunier à 81 ans. Il était chevalier de la Légion d’honneur, officier de l’Instruction publique, médaille de la France Libérée, médaille d’honneur du travail, officier du Nitcham-Iftikar et chevalier du Ouissam-Alaouite.
Qui était Pierre Mercier ? Élève des Arts décoratifs, dessinateur, peintre et sculpteur de talent, Pierre Mercier a été l’élève de Paul Belmondo. Il a notamment développé le Puits Salé pour y créer un centre culturel multidisciplinaire avec le premier théâtre de poche, des spectacles de cabaret, une académie de danse, une galerie d’art et un cercle d’escrime. Il a quitté le Jura pour rejoindre le Musée Grévin à Paris et y réaliser les effigies de plusieurs personnalités telles que Jean-Paul Belmondo, Dalida, Edgar Faure, Louis Pasteur, les souverains du Danemark ou encore Herbert von Karajan. Il était également auteur de nombreux médaillons (Léon Bel, Pierre François Néron, Marcel Dargent, etc.) conservés aujourd’hui au musée d’Istanbul et au Centre Léon-Bérard à Lyon.