Solidarité avec les réfugiés d’Arbois, des jeunes s’investissent

0
407
Le conseil d'administration : à gauche Lucie, Laurie et Basile arrivés récemment à l'association, Anne, Chris, Elsa, Hélène, Maryline et Nicole.

SARA (Solidarité avec les réfugiés d’Arbois) aide aujourd’hui une trentaine de personnes hébergées par le CADA et 4 familles maintenant installées. « Nous continuons notre relation d’accompagnement des familles qui sont établies et sorties du dispositif de demande d’asile » précise Nicole Meyer, l’une des fondatrices de l’association.
Trois jeunes sont venus renforcer les rangs de l’association créée en mars 2017 et ont intégré le conseil d’administration.

« Quand on rencontre les réfugiés, on relativise les petits problèmes de la vie« 

Parmi eux, Basile Demontrond, 17 ans, arrivé à SARA par le biais du SNU (Service National Universel). Le SNU se déroule en deux phases, explique Basile. En premier lieu j’ai participé à un séjour de cohésion durant deux semaines en juin, dans un autre département que le mien et avec des personnes venues de toute la France et de milieux culturels différents. Le programme proposé est très varié : sport et activités physiques, culturelles, chantiers participatifs …  Puis dans le cadre de la 2è phase du SNU je devais m’engager dans le milieu associatif. J’ai choisi d’intégrer SARA en novembre dernier. C’est l’idée de solidarité qui m’a intéressé. Quand on rencontre les réfugiés, on relativise les petits problèmes de la vie. J’ai pris conscience que l’on est très chanceux dans notre pays. » Cette deuxième phase doit se réaliser soit sur 12 jours minimum ou 84 heures dans l’année qui suit le séjour de cohésion. Basile, quant à lui, a bien l’intention de poursuivre son engagement au sein de l’association. « Je m’occupe principalement du sport et je fais plein de petites tâches différentes, je m’éclate » conclut-il.

Laurie Clément et Basile, deux des trois jeunes de l’association.

Les activités 2023

La reprise du sport le dimanche après-midi au gymnase pour les familles des réfugiés est au programme. Les arboisien.nes qui le souhaitent peuvent venir les rejoindre au gymnase. L’instauration d’un moment privilégié de détente pour les mamans est aussi en cours. Et l’association poursuivra ses actions habituelles :  organisation de sorties, de rencontres…

Contact : associationSARA39@gmail.com