Arbois : le stade synthétique en cours de finition

0
325

Mardi dernier, Valérie Depierre, Cathy Bugada, Laurence Curie, directrice des Services Techniques et les partenaires du projet s’étaient donnés rendez-vous sur le nouveau terrain synthétique. L’inauguration est prévue cet été. Il va sans dire que les jeunes trépignent déjà d’impatience à l’idée de venir jouer sur ce terrain.

Une réalisation qui n’offre que des avantages

Tous les entrainements pourront se faire sur ce terrain synthétique, et le terrain municipal sera réservé aux matchs de compétition. « Tout est sur place maintenant : bureaux, club house se réjouit Jean-Louis Court. On pourra profiter de petits moments conviviaux après les entraînements. Et puis la qualité du terrain, de l’éclairage, c’est génial. »

« La municipalité a fait le choix d’un gazon synthétique 100 % recyclable. Les fibres sont tenues par une toile tissée, explique Franck Dunoyer. La couche de souplesse de 20 mm que nous avons mise en place sous le gazon permet aux joueurs de retrouver toute la souplesse et l’amorti d’un gazon naturel. Le tout est posé sur un complexe drainant qui créé une capacité de rétention d’eau inexistante avant. Ce gazon synthétique est autant perméable voire plus qu’une pelouse naturelle. Nous avons ainsi amélioré les choses vis-à-vis des problématiques pluviales. Nous aurons toute l’année la même perméabilité ; hiver ou été, l’eau s’écoulera toujours à la même vitesse. » Aujourd’hui, il ne reste plus qu’à ajouter du sable pour lester le gazon, 6 kg/m².

Le terrain pourra être utilisé pour les entraînements et pour les matchs des plus jeunes préservant ainsi le terrain municipal. Cette nouvelle configuration permettra de jouer deux matchs en même temps. D’autre part, en cas de fortes pluies, un match ne sera plus reporté, il pourra se jouer sur le synthétique.

Adieu tonte, arrosage…

Plus besoin d’arrosage pour préserver la pelouse, plus de tontes, plus de lignes à tracer. Un peignage hebdomadaire est cependant essentiel pour une bonne répartition du sable et pour assurer au gazon synthétique une durée de vie d’environ 15 ans.

D’autres travaux obligatoires pour obtenir le classement du terrain ont été réalisés. De 2 les vestiaires sont passés à 4 plus 2 vestiaires pour les arbitres. Concernant l’éclairage 4 nouveaux poteaux ont été installés.