Arbois : la piscine opérationnelle en 2023 ?

0
132
Dommage de ne pas profiter de la piscine durant ce bel été. (photo archives).

Pour rappel, suite aux violents orages du 16 juillet 2021, la piscine municipale subissait d’importants dégâts la rendant inexploitable : machineries noyées, bassins fissurés, plages déstabilisées, bassin tampon soulevé et sorti de terre. Espaces intérieurs, sanitaires et accueils, installation électrique et réseau hydraulique complètement détruits.

Après les diverses expertises et études, la prise en charge financière d’une assistance à maîtrise d’ouvrage pour accompagner toutes études techniques a été validée. D’autre part l’assureur a confirmé la prise en charge de la perte d’exploitation estimée à 58 000 €/an. D’ici mi-octobre, le rapport de l’expert sera finalisé et permettra à l’assureur de fixer le montant total définitif de l’indemnité portant sur une remise en état à l’identique.

Réouverture en 2023

La commune a trois ans pour réaliser les travaux soit en juillet 2024. La pénurie de matériaux pourrait allonger les délais, mais l’objectif est de réaliser les travaux pour une réouverture en 2023 en intégrant une mise aux normes de l’accessibilité.

Modernisation de la piscine

La ville d’Arbois a décidé d’engager une réflexion autour d’un programme de modernisation. Les travaux de remise en état seraient l’occasion d’améliorer les équipements et de proposer de nouvelles activités sur le site actuel : un espace ludique, toboggans, aménagement paysager du parc …La réflexion porte également sur la protection des équipements en cas d’inondations, l’intégration de panneaux solaires ou photovoltaïques pour la production d’eau chaude sanitaire, mais aussi sur l’évitement de la déperdition de chaleur en dehors des heures d’ouverture. Un renforcement de la sécurité du réseau hydraulique visant à éviter tout risque de pollution a aussi été décidé.

Un groupe de travail composé d’élus et de techniciens est mis en place. Il devra réaliser un cahier des charges permettant d’estimer le coût des travaux et un calendrier de réalisation. Les travaux pourraient être réalisés en deux tranches : une première en 2023 permettant la réouverture des bassins et la seconde en 2024 intégrant la modernisation du site.