Quelles retombées locales pour les aides régionales ?

Coup de projecteur sur les différents bénéficiaires locaux des principales aides régionales dernièrement accordées.

0
4504

Et les heureux nominés sont…

 

Les élus régionaux ont voté 48 millions d’euros d’aides, vendredi dernier.

Réunis en commission permanente, vendredi dernier, les élus régionaux ont voté
pas moins de 48 millions d’euros d’aides régionales.
Revitalisation des bourgs-centres, adaptation des filières aux enjeux du changement climatique, développement de l’attractivité touristique ou encore soutien aux énergies renouvelables, les plus pertinentes initiatives sont encouragées depuis maintenant plusieurs années par et pour la Région. Mais, fait nouveau, de nombreux débats idéologiques (et les polémiques politiciennes qui vont avec) sont en train d’émerger tant au sujet de leurs critères d’attribution que de leur utilité réelle. En clair, à quoi sert cet argent public ? A quoi profite-t-il et pourquoi ? Est-il justement utilisé ?
Car si certaines aides financières apparaissent assurément légitimes, à l’image des premières citées en faveur d’artisans et de concepteurs innovants, d’autres semblent davantage poser question.
Afin d’essayer d’y voir plus clair, nous avons passé au crible quelques thématiques…

Soutien à la création-reprise et au développement des TPE

Au titre de la Prime à la Création Reprise dans les Territoires Fragilisés et afin de soutenir la création-reprise et le développement des TPE, la Région a attribué un montant total de 141 500 € en faveur de 49 entreprises dont notamment 3000 € à Quentin Forgeot, commerce de détail d’habillement de chaussures et d’accessoires en magasin spécialisé, basé à Saint-Jean-de-Losne (21). Même somme pour Thibault Poulet et son entreprise de fourniture et pose d’installations de sanitaires, cuisines et salle de bains, prestations d’électricité générale à Chaussin (39).

Économie Sociale et Solidaire

Parmi les aides accordées au titre du développement des entreprises de l’ESS, la Région accorde un montant total de 2 569 080 € dont 117 677 € à ABRAPA (Lons le Saunier).

ENVI – Espaces Nouveaux Villages Innovants

La Bourgogne-Franche-Comté est une région majoritairement rurale. Le dispositif ENVI – Espaces Nouveaux Villages Innovants a pour objectif de renforcer la cohésion territoriale et sociale dans les espaces ruraux. Pour atteindre cet objectif, la Région souhaite accompagner et promouvoir des villages et une ruralité « territoire d’innovation, d’humanité et d’avenir ». A ce titre, la Région a accordé un montant global de 242 550 € dont 30 000 € à la commune de Port-Lesney (39) pour la création d’un terrain multisports.

Soutien aux Centralités Rurales en région

Au titre du dispositif Centralités Rurales en région, le Conseil régional attribue aux différents porteurs de projets des subventions d’investissement pour un montant global de 719 237 € dont 170 000 € à la commune d’Arbois (39) pour le projet d’aménagement de la place Delort. (Plus de détails dans notre précédente édition du 16 octobre, page Triangle d’Or).

Soutien aux porteurs de projets en faveur de la biodiversité

Au titre du soutien apporté aux porteurs de projets en faveur de la biodiversité, la Région attribue un montant global de 375 181 € (102 265 € en fonctionnement et 268 932 € en investissement) pour la mise en œuvre de projets dont 4 680 € à la Fédération départementale des chasseurs du Jura (39) pour la restauration du réseau des mares et autres habitats favorables aux amphibiens inféodés à la trame turquoise sur les secteurs de Saint-Aubin et Aumur.

Soutien aux acteurs du spectacle vivant

La Région « soutient les structures ressources et certains lieux de diffusion de spectacle vivant, en ce qu’ils contribuent au maillage culturel des territoires, concourent à la structuration du secteur et œuvrent à l’élargissement des publics ». Par leur biais, l’institution entend soutenir l’ensemble du secteur, inciter au développement d’actions de médiation culturelle, ainsi qu’encourager un fonctionnement en réseau.
A ce titre un montant global de 136 655 € est attribué dont 4 000 € à l’association culturelle des Forges (39) dans l’aide aux structures de diffusion intermédiaire.

Soutien à la restauration du patrimoine régional

Nous sommes l’une des premières régions françaises pour la densité et la qualité de son patrimoine culturel. Ce dernier constitue un outil de développement et de vitalité des
territoires, c’est pourquoi, dans le cadre de sa politique culturelle, la Région soutient la sauvegarde et la restauration du patrimoine régional. A ce titre, elle accorde un montant global de 86 385 € dont notamment  7 400 € à la Fédération Rempart Bourgogne-Franche-Comté pour le Chantier de bénévoles internationaux pour la restauration du fort Saint-André à Salins-les-Bains (39).

 

Le groupe RN s’insurge

 

« La dernière réunion de la Commission permanente a montré, encore une fois, le décalage de la majorité socialo-écolo-communiste avec le réel mais aussi avec ses propres discours.
Ainsi, après les déclarations fermes de Marie-Guite Dufay, notamment sur l’interdiction de l’abaya à l’école, l’exécutif n’a pas jugé bon d’écouter les alertes du groupe RN sur le risque élevé qu’une subvention soit consacrée à de la vente de tenues islamiques comme des abayas ou à un magasin communautaire proposant du halal. Pourtant, le mécanisme de subventions concerné avait déjà été très critiqué et devait être remis à plat par la majorité à la suite de versements à des boucheries confessionnelles, des commerces douteux et même à un livreur uber » souligne le président du groupe RN, Julien Odoul.
Et de conclure : « Le Rassemblement National s’est aussi opposé à des subventions en faveur du wokisme comme un colloque pour « déconstruire le genre », un spectacle anti-police et à des projets pro-migrants. Les Bourguignons et les Francs-Comtois n’ont pas à mettre la main à la poche pour des délires idéologiques, surtout dans une période marquée par une inflation record et un effondrement du pouvoir de vivre ».
Des propos abondamment relayés, parfois via les gros titres de la presse nationale… à l’image du quotidien Boulevard Voltaire.

Lien vers l’article en ligne : https://www.bvoltaire.fr/les-subventions-peu-orthodoxes-de-la-region-bourgogne-franche-comte