La crise sanitaire n’a pas ébranlé l’association la Fabrik

0
148

Créée en mai 2018, l’association ne fait que grandir. Présidée par Jacques Briot, elle a démarré avec 10 artisans d’art qui avaient tous un objectif commun : la promotion d’artistes locaux et régionaux en leur offrant la possibilité, pour un loyer modique, de se faire connaître en exposant durant trois mois. Installée tout d’abord 1 rue du Vieux Château, la Fabrik a déménagé cette année à quelques mètres plus loin, rue Mercière. Les locaux sont plus spacieux, environ 80 m², et plus lumineux.

Les bénéfices sont réinjectés dans l’association

Les bénéfices des trois années écoulées ont permis aux adhérents d’investir dans ces nouveaux locaux, d’y installer le chauffage, changer les parquets, refaire les peintures … Chaque adhérent a mis la main à la pâte, confie le président. L’association regroupe aujourd’hui 12 artistes permanents qui sont également au conseil d’administration. Chaque trimestre la Fabrik accueille 6 nouveaux artistes pour trois mois, puis 6 viennent les remplacer les trois mois suivants, soit toujours 18 artistes présents. « Nous avons une longue liste d’attente », ajoute Jacques Briot.
Les 12 permanents résident tous dans un rayon de 50 kilomètres d’Arbois,  « La Fabrik est ouverte à tous types d’artisans, explique Jacques Briot, mais jamais en même temps 2 artistes qui feraient la même chose ».

Une très belle aventure

« Là on ne trouve pas de produit chinois ni de plastique. Le respect de la planète est très important pour tous les adhérents. Je suis enthousiasmé de voir ces gens de talent se battre pour notre association. Cette idée, elle m’est venue lors d’une balade dans les rues de Chambéry, et tout s’est enchaîné ensuite avec deux véritables piliers, Dominique et Jocelyne. Je voulais une retraite active, je l’ai. Je vis, nous vivons une très belle aventure » indique Jacques Briot.