268 tracteurs encerclent la préfecture

Près de 400 agriculteurs sont venus de tout le département au centre-ville de Lons-le-Saunier pour dire leur colère. Des suites pourraient être données au mouvement.

0
546
Le président de la FDSEA du Jura, Christophe Buchet, a fait un résumé des échanges avec le préfet.

Les Jurassiens étaient prévenus. Ce vendredi 26 janvier, ils devaient s’armer de patience car les agriculteurs avaient prévu de rejoindre la préfecture de Lons-le-Saunier pour faire entendre leurs difficultés. Les doigts levés à leur passage montraient bien que la majorité des habitants les soutiennent.

Les agriculteurs témoignent être à bout et ressentent de l’injustice.

268 tracteurs ont encerclé la préfecture durant une heure trente. Quelque 400 agriculteurs attendaient un retour des échanges des syndicats avec le préfet. C’est Christophe Buchet, président de la FDSEA du Jura, qui s’en est chargé. Il a expliqué avoir transmis un ensemble de revendications, prenant également en compte les difficultés bien spécifiques au Jura.

Il a invité les manifestants à attendre la prise de parole du premier ministre, Gabriel Attal, à 17 h, puis les décisions des syndicats au niveau national à la suite des retours de chaque représentant dans les départements. « Il faut continuer », ont lancé plusieurs voix parmi les 400 agriculteurs.

Ce vendredi, les pouvoirs publics qui doivent appliquer la loi Egalim étaient ciblés. La pression sera peut-être ensuite mise sur les grandes surfaces.

268 tracteurs et d’autres véhicules ont circulé dans les rues de Lons.