Jura. La scierie Vuitton : l’excellence technique au service du bois

L’entreprise familiale, qui a fêté ses 50 ans l’an dernier, est spécialisée dans la transformation de chêne, hêtre et frêne. Rencontre…

0
708
Morgan Vuitton a rejoint l'aventure.

La scierie Vuitton à Rothonay, près d’Orgelet, a vu le jour en 1973. C’est Alain qui l’a créée. Puis son fils Olivier lui a succédé. Aujourd’hui, son fils, Morgan, l’a rejoint.

Quatorze employés scient 13 000 m3 de bois par an dont l’approvisionnement est à 80 % régional. « Nous faisons 70 % de chêne, 20 % de hêtre et pour le restant, divers feuillus, frênes, sycomores, tilleuls… », développe Morgan Vuitton.

Les produits partent dans la France et toute l’Europe (40 %) dans des menuiseries, parqueteries, chez des négociants, charpentiers… Localement, la scierie Vuitton travaille avec les tourneries. « Au démarrage, mon grand-père travaillait le hêtre pour la tournerie du Jura, rappelle Morgan. Nous sommes passés au chêne dans les années 2000. »

La scierie dispose d’une capacité de séchage de 200 m3, afin de proposer un stock permanent de bois sec.

L’entreprise vient d’investir dans une affûteuse et elle prévoit d’acheter une nouvelle scie à grume. « Le but est d’avoir un outil plus moderne et de moins gaspiller. »

 

ENCADRE

Des engagements forts

L’entreprise a différentes certifications. Bois de France, l’unique label national qui garantit la traçabilité du bois français. PEFC (programme de reconnaissance des certifications forestières). Apposé sur un produit en bois, ce label atteste que le propriétaire forestier qui a cultivé le bois et l’exploitant forestier qui a récolté et transporté ce bois ont mis en œuvre les pratiques de gestion forestière durable PEFC et que toutes les entreprises qui ont ensuite transformé et commercialisé ce bois ont appliqué les règles de traçabilité PEFC. Il garantit ainsi au consommateur que le produit qu’il achète est issu de sources responsables et qu’à travers son acte d’achat, il participe à la gestion durable des forêts.

La scierie Vuitton est également adhérente à l’APECF. Le label « Transformation U.E. » permet à l’entreprise d’acheter du chêne à l’ONF, qu’elle s’engage à transformer au sein de l’Union européenne.

 

Pratique. Scierie Vuitton, 2, chemin de la Scierie, Echailla, à Rothonay. Tél. 03 84 35 50 34. www.scierie-vuitton.com

Quatorze employés scient 13 000 m3 de bois par an.