Vingegaard s’est imposé à Salins !

Le Critérium du Dauphiné a permis à bon nombre des meilleurs cyclistes mondiaux de démontrer leur talent, en terre jurassienne, jeudi dernier.

0
948
Jonas Vingegaard s'est imposé à Salins. (Crédit photo : A.S.O_Billy_Ceusters).

 

A partir de la côte de Thésy, Jonas Vingegaard, solidement accroché à la roue de Richard Carapaz, a pris le meilleur sur ses poursuivants directs.
Photo : (A.S.O_Billy_Ceusters)

 

La deuxième étape du Critérium du Dauphiné se déroulait jeudi dernier, avec une arrivée au cœur de la ville thermale de Salins-les-Bains.
Vainqueur final de l’épreuve dimanche soir, c’est à Salins que le vainqueur du Tour de France 2022 a pris le pouvoir. S’emparant le soir-même du maillot jaune et bleu de leader du classement général, avec une avance de 1’10’’ sur Ben O’Connor et 1’23’’ sur Julian Alaphilippe, deuxième de l’étape.

Une étape de baroudeurs

Présentée comme une étape de baroudeurs, la route en direction de Salins-les-Bains a été dans un premier temps exploitée par un solide groupe d’échappés, qui a toutefois été contraint de renoncer à ses espoirs en se présentant dans la côte de Thésy. C’est là que Jonas Vingegaard a répondu avec autorité à une attaque de Richard Carapaz, qu’il a lâché à 16 kilomètres de l’arrivée pour terminer l’étape en solitaire et aller cueillir sa deuxième étape sur le Critérium du Dauphiné, après s’être imposé l’année dernière au Plateau de Solaison. Avant même d’aborder la séquence montagneuse de l’épreuve, le Danois avait ainsi fait le job…

De bonne augure pour le Tour de France ?

Logiquement, le vainqueur du Tour de France 2022 s’impose donc avec autorité : 2’23’’ d’avance sur son premier poursuivant Adam Yates, déjà 2e en 2018, et 2’56’’ sur Ben O’Connor, 3e comme l’année dernière.
La satisfaction de la formation Jumbo-Visma est complétée par le maillot vert que Christophe Laporte a pu porter tout au long de la semaine depuis sa victoire sur la première étape à Chambon-sur-Lac. Le maillot de meilleur jeune revient à Carlos Rodriguez, qui a déshabillé Max Poole du maillot blanc sur l’étape du jour.
De bonne augure en vue du Tour de France qui s’élancera dans une dizaine de jours de Bilbao…

 

Julian Alaphilippe, (tout à gauche), s’est adjugé la deuxième place de l’étape.
(Photo : A.S.O_Billy_Ceusters)

 

Classement général final

  1. Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma) en 29h28’39’’
  2. Adam Yates (UAE Team Emirates) + 2’23″
  3. Ben O’Connor (AG2R Citroën Team) + 2’56″