Une fresque monumentale créée par les élèves de SEGPA du Lycée de Saint-Claude

L’Atelier des Savoir-Faire de Ravillolès et la mosaïste Chantal Haller en première ligne.

0
372
La Mosaïque monumentale trône maintenant sur le mur du foyer du Collège.

Durant toute l’année scolaire qui s’achève, une trentaine d’élèves au Lycée du Pré Saint-Sauveur des classes de 4ème et de 3ème SEGPA (section d’enseignement général et professionnel adapté), dont la directrice est Cécile Filippi, ont travaillé à un projet de réalisation d’une fresque murale monumentale en mosaïque de 6,40m x 1,70m, destinée à être apposée sur le mur du foyer du collège. Ce travail a été réalisé en collaboration, avec l’Atelier  des Savoirs Faire (ASF) de Ravilloles et sa directrice Magali Henrotte, ainsi que bien évidemment avec Chantal Haller la mosaïste bien connue, afin de valoriser leur apprentissage. La Meilleure Ouvrière de France (MOF) Chantal Haller, qui exerce son art avec pignon sur rue à Lyon, réside néanmoins aussi  sur la commune de Longchaumois, et travaille en collaboration avec l’ASF. Elle a bien volontiers accepté de partager son savoir et son art pour cette bonne cause.

Vulgariser les savoir faire particuliers…

Ainsi c’était l’inauguration de la fresque, ce lundi 4 juillet 2022  vers 14hoo dans le hall du foyer du collège, avec la présence des élèves bien sûr, mais aussi de Mr. Durand Proviseur de la cité scolaire, de la sous-préfète de Saint-Claude Mme. Caroline Poullain, de Maryline Mathoul principale adjointe du collège, ainsi que de David Saillard, professeur des classes de 4ème et 3ème SEGPA. Si le projet final était la réalisation d’une fresque de mosaïque, son but est assurément la découverte d’un métier celui de mosaïste, mais aussi et surtout la valorisation du travail réalisé par les élèves de la SEGPA.
Mme. Henrotte a souligné que l’ASF avait participé à ce projet, car correspondant bien à sa philosophie de vulgarisation au plus grand nombre de savoir faire particuliers…