Un début bien ordinaire

0
357
Gérard Bouvier.

L’année 2023 commence comme l’année 2022 avait fini. Ayant déjà connu tant d’années je ne m’attendais à rien d’autre.

À peine ma boite mail ouverte, on me propose une Mutuelle au meilleur rapport qualité-prix et aussi d’investir dans des parkings. Est-ce utile si l’on me propose aussi une Prévoyance-obsèques aux petits oignons. Un tout autre parking…

La Poste-Colissimo me prévient que mon colis est en route. Comme trois fois par jour depuis deux mois bien que j’aie envoyé ce message des dizaines de fois dans mes spams. À se demander s’ils ne sont pas complètement timbrés à La Poste !

On me connait bien de l’autre côté de ma boite mail… Voilà que l’on me propose un projet salle de bains avec une douche et des aides ! Ils ont surveillé mes agapes lors des réveillons puisqu’on me propose aussi un « Top Santé Minceur avec moins 7 kg en un mois ». J’ai trois fois cette même annonce et ça me pose un problème mathématique. Si je réponds aux trois annonces perdrais-je mes 21 kg en un mois ou en trois ?

Non, on ne me connait pas bien puisqu’on me propose aussi 20% de réduction et un cadeau de 90€ sur un site « Beauty » alors que de l’avis même de mon épouse qui -vous l’ai-je dit ? – a perdu ses lunettes, je ne suis encore « pas si mal ».

On me prévient qu’une carence en vitamine D est à l’origine de plus de 200 maladies ! Je commande aussitôt sur le Bon Coin un chalutier de harengs, de sardines et d’œufs de poule. Tant pis pour les frais de port…

Heureusement les mails de Science & Vie réhaussent le niveau : « le vin donne-t-il mal à la tête ? » ; « pourquoi l’ovule ne reçoit qu’un seul spermatozoïde ? » ; « pourquoi perd-on l’appétit quand on est amoureux ? ».

Et pourquoi m’imposer tous ces mails ?