Saint-Claude s’en sort grâce à ses ressources mentales

Mais la victoire est obtenue dans un vrai temps d’hiver

0
610
Un vrai temps d'hiver à Serger pour une belle victoire avec le cœur et les tripes.

Quelle belle équipe que celle d’Andrézieux, pouvait-on entendre de-ci delà, à l’issue du match à la buvette de Serger. Et ce n’est que la vérité. Néanmoins les San claudiens bien dans leur tête comme dans leur corps, ont courbé l’échine quand il le fallait, pour laisser passer les différents orages par une défense intraitable et très bien organisée malgré les longues périodes passées en infériorité numérique (deux fois 10 minutes à 13 contre 15), sans prendre la marée. Contrairement à l’habitude les spectateurs étaient clairsemés tout autour du stade, le froid de canard qui règne en ce moment sur le secteur y est pour beaucoup, ou alors c’était peut-être le biathlon à la TV…

Un arbitre remonté contre le XV de la cité…

Néanmoins sur une pelouse très grasse, car elle avait été déneigée par les bénévoles du club le dimanche matin, afin que la rencontre ait lieu, en vue d’éviter un calcul de péréquation toujours peu favorable, car Andrézieux affichait déjà au compteur deux matchs en retard. Sur le match que dire, sinon qu’Andrézieux a eu souvent le ballon entre les mains, sans pouvoir l’utiliser de manière productive à bon escient, car la défense des locaux a été comme souvent à domicile intraitable, et aussi souvent sanctionnée par excès d’engagement, par un arbitrage «remonté» contre les locaux.
On ne va pas en remettre une couche sur l’arbitrage, cependant, ce qui peut être contesté et cela a été le cas par le public ciel et blanc, c’est le manque de cohérence des décisions arbitrales tout au long du match sur des actions pourtant répréhensibles de part et d’autre. Cela n’a pas porté conséquence, car la victoire est obtenue par 31 à 24. Cependant le point de bonus offensif acquis à un certain moment de la partie, s’est envolé dans une période de jeu de 13 contre 15 à la fin du match.
Un point peut être important en fin de saison…