Poligny : le maire à l’écoute des riverains de la rue de Boussière

0
150

Première quinzaine de juin, une cinquantaine d’habitants du quartier de Boussières assistaient à une réunion initiée par la municipalité, en présence de Dominique Bonnet et quelques adjoints et conseillers municipaux.

Les doléances prises en compte par les élus

Le groupe des élus parti du haut de la rue pour la redescendre progressivement a pu recueillir l’ensemble des doléances. Parmi elles, demande d’un bac poubelle collectif supplémentaire sur la partie supérieure de la rue, et des constats : dysfonctionnements dans les passages des camions de collecter des ordures ménagères, pollution sur la partie supérieure de la rivière la Glantine (une enquête de la Police de l’Eau actuellement en cours), rejets d’eaux usées également. Certaines maisons ne sont pas raccordables au réseau d’assainissement (réflexion en cours de la commune). Des troubles de voisinage étaient également signalés à proximité du parking, une plainte a même été déposée pour agression à l’arme blanche. Dominique Bonnet s’est engagé à prendre attache auprès du Procureur de la République pour connaître la marche à suivre.

Mise en sens unique de la rue de Boussières

La majorité des personnes présentes ont voté pour un essai de 6 mois. La circulation se fera en sens montant avec une vitesse limitée à 30 km/h voire peut-être 20 km/h sur certaines portions.
La fontaine qui il y a une quinzaine d’années déversait son eau devrait être prochainement transformée en jardinière géante. Enfin quelques riverains se plaignent des déjections canines, le maire a promis un passage plus fréquent de la balayeuse.