Lons-le-Saunier. L’Ehpad Maison François d’Assise s’agrandit

Habitat et Humanisme Soin vient d’inaugurer son extension de l’Ehpad Maison François d’Assise pour accueillir les 33 lits de l’Ehpad du Château de Vannoz.

0
372
Avec son extension, l’Ehpad Maison François d’Assise porte sa capacité de 71 à 104 places.

Avec son extension, l’Ehpad Maison François d’Assise porte sa capacité de 71 à 104 places. Toutes les places d’hébergement (98 lits) sont éligibles à l’aide sociale.

Bientôt un Pôle d’activité de soin adapté

Pour accueillir ces 33 lits supplémentaires de l’Ehpad du Château de Vannoz, Habitat et Humanisme Soin a acquis auprès de la mairie les murs de la Maison des associations, qui jouxte l’Ehpad actuel. Outre ces 33 lits, les travaux de réhabilitation du bâtiment ont permis la création d’une salle de restauration complémentaire et l’ouverture prochaine d’un Pôle d’activité de soin adapté (PASA) en 2024.

Une attention particulière a été portée au bâti de l’extension pour qu’il s’intègre au mieux dans son environnement, dans le respect et la valorisation du patrimoine existant. Le nouveau bâtiment dispose d’une plateforme aménagée en parc et jardin offrant un cadre agréable et sécurisé aux résidents.

Dans un secteur dominé par les établissements privés, non accessibles aux personnes à faibles ressources, ce projet d’envergure permet d’offrir, aux personnes conjuguant les handicaps de la dépendance sociale et de la perte d’autonomie, une solution d’accueil pérenne ou temporaire, qui place le prendre soin de la personne accueillie au cœur de son projet.

Avec 104 places, l’Ehpad François d’Assise s’impose comme l’établissement le plus important du département dédié à l’accueil de personnes âgées dépendantes, à faibles ressources.

Ce projet, qui a reçu le soutien financier de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie, est majoritairement financé par la foncière Entreprendre pour humaniser la dépendance (EHD), l’outil patrimonial d’Habitat et Humanisme Soin.  EHD réalise des opérations de mises aux normes ou de construction d’Ehpad et de maisons intergénérationnelles, grâce notamment à ses fonds propres provenant de l’investissement solidaire, et à l’obtention de prêts bonifiés pour les logements sociaux. Ce modèle économique innovant permet au mouvement Habitat et Humanisme de mener de nombreux projets à vocation sociale et de proposer des solutions innovantes pour répondre aux défis du vieillissement et de la perte d’autonomie.

Plus d’infos sur : www.habitat-humanisme.org

Crédits photos : Habitat et Humanisme Soin.