La maison de santé est ouverte

S’y côtoient six médecins généralistes, un collaborateur, une infirmière et deux diététiciennes nutritionnistes. D’autres installations sont d’ores et déjà envisagées.

0
1321
La communauté de communes loue le local aux médecins.

La question de la création d’une maison de santé avait été posée dès 2008 par Clément Pernot. « Lorsque je suis devenu maire, j’ai fait une réunion mais il n’y avait pas un enthousiasme débordant. Dans le cadre d’une nouvelle discussion et alors qu’il y avait eu plusieurs départs à la retraite, le sujet a été abordé différemment. Les jeunes médecins voulaient travailler en équipe. » Le projet d’une maison de santé, « ambitieuse, regroupant tous les libéraux de Champagnole et des environs », a été lancé, qui envisageait également le déplacement du laboratoire, l’installation d’une pharmacie et de l’imagerie. Or, cette dernière était trop difficile à déménager. « Nous avons approché le laboratoire et cela devrait aboutir à un investissement en 2024, précise le président de la communauté de communes, Clément Pernot. La discussion continue avec les pharmaciens. Une structure paramédicale verra peut-être le jour, qui viendra compléter l’offre. »

Bientôt des internes ?

L’élu explique aussi que des choix ont dû être faits. La maison de santé de 910 m2 a été limitée à l’installation seule de médecins libéraux. Dix cabinets de 25 m2 ont été réalisés. Seul le cabinet Asallée, une infirmière en santé publique et prévention, Anne-Laure Clément, ainsi que deux diététiciennes nutritionnistes, Stéphanie Gay et Clémence Taballet, sont aussi intégrés. La Sisa (société interprofessionnelle de soins ambulatoires) est également partie prenante : elle regroupe près d’une trentaine de professionnels qui échangeront sur des cas complexes. Des contacts ont été pris avec des internes qui rejoindront peut-être l’équipe dans quelque temps. Deux studios d’accueil temporaires ont été aménagés pour des stagiaires ou remplaçants. Une plateforme est encore aménageable et une extension possible.
« Le projet date de 2016. Il a été validé par l’ARS en 2019, rappelle le docteur Arnaud Degieux. En 2021, deux jeunes docteurs se sont installés. Un jeune docteur nous rejoint. Une personne avec le statut de collaborateur viendra trois jours à partir de mai. » Six médecins et un collaborateur accueillent les patients : Eric Constant, Sarah Constant, Arnaud Degieux, Clémentine Dutriaux, Quentin Gauthey, Sylvie Terrier, Martial Botebol.
Si la comcom participe avec un loyer attractif, le fonctionnement est bien sûr pris en charge par la société créée par les médecins. Le coût de l’opération est de 2 475 225,82 euros TTC dont 64 % de subventions sur le HT (Etat, Région, Département, ARS, Leader).
« Je ne m’interdis pas d’envisager à la journée des passages de spécialistes, imagine déjà Clément Pernot. Nous avons pris des contacts avec des ophtalmologistes, a priori cela discute sur le sujet. »

Secrétariat : de 8 h 30 à 12 h et de 14 h à 18 h au 03 84 52 52 98. Consultations sur rendez-vous, du lundi au samedi midi.

ENCADRE
ILS ONT DIT

Patrick Vuittenez, vice-président : « Je veux rendre hommage à ceux qui ont œuvré au cours de ces 22 mois de chantier. La première réunion de chantier a eu lieu le 30 juin 2021 et il y en a eu 76. C’est une réalisation de qualité, malgré les contraintes habituelles doublées par des obstacles que nous espérons de caractère exceptionnel : Covid, ruptures et délais d’approvisionnement, pénurie de main d’œuvre… »

Docteur Arnaud Degieux : « Ce projet a été développé dans l’intérêt des Jurassiens et pour attirer de nouveaux professionnels ».

Marie-Christine Dalloz, député : « C’est une belle réussite. Il est essentiel de répondre à l’attente de la population et particulièrement dans ce contexte anxiogène en termes de santé ».

Clément Pernot, président : « Cet équipement ne se substituera pas à un équipement public hospitalier ».

Serge Castel, préfet : « L’Etat s’est engagé à hauteur de 600 000 euros dans la construction de cette nouvelle maison de santé et a développé l’attractivité du secteur pour les professionnels de santé souhaitant s’installer ».

ENCADRE
14 artisans principalement Made in Jura

Architecture – maîtrise d’œuvre : cabinet Serge Roux (Dole).
BE structures : CVF structures (Lons-le-Saunier).
BE fluides électricité : Lazzarotto (Saint-Claude).
Contrôle et SPS : Socotec (Lons-le-Saunier).
Terrassement VRD : Rusthul (Champagnole).
Gros-œuvre : Bugada (Champagnole).
Façades cloisons peintures isolation : Bonglet (Lons-le-Saunier).
Ossature et charpente bois – couverture : Charpente Pontarlier (Bulle).
Menuiseries extérieures : Bavoysi (Champagnole).
Menuiseries intérieures : Malenfer (Villers-Farlay).
Revêtements de sols – faïence : Gridello (Mont-sous-Vaudrey).
Plomberie sanitaire chauffage ventilation : CSTI (Champagnole).
Electricité – courants faibles : Grappe (Champagnole).
Ascenseur : Otis (Dijon).

La maison de santé a été inaugurée vendredi 31 mars.