La 52ème Traversée du Massacre renoue avec la tradition

Sous une météo et des conditions de neige magnifiques

0
229
Un départ sous le soleil de cette 52ème édition de la Traversée du Massacre 2022

Après l’annulation de l’édition 2021 à cause du Covid, l’équipe d’organisation de la Traversée du Massacre, doyenne des courses populaires, avait le plaisir ce dimanche matin 6 mars de renouer avec la tradition pour cette 52ème édition de la course. Sous un soleil radieux et une neige parfaite les 250 concurrents se sont élancés pour une épreuve tracée cette année sur deux boucles distinctes en partant du stade de neige de Prémanon. La première boucle menait les coureurs  à Lamoura en passant par la magnifique Combe Sambine. La seconde beaucoup plus accidentée menait le chapelet des compétiteurs dans la forêt du Massacre pour un retour à Prémanon par la Sambine.
Forêt du Massacre qui doit d’ailleurs son nom à un funeste combat du XVIe siècle.

Une participation réduite…

Ce dimanche 6 mars, dès 9h30, ce sont donc 250 coureurs qui se sont affrontés en un combat bien plus pacifique pour en faire «La Traversée». Venus pour beaucoup pour le seul plaisir de la glisse et du dépassement de soi, ces marathoniens étaient, comme chaque année, au rendez-vous d’un parcours réputé exigeant. Néanmoins au regard des belles conditions météos affichées, il est à noter le faible nombre de participants. Cela peut poser des questions aux organisateurs pour l’avenir. Pour être plus complet c’est Claire Moise (Haut Jura Ski), qui l’emporte sur le 42kms chez les filles devant Caroline Finance et Delphine Wernet, et l’inusable Jean-Marc Gaillard des Douanes devant Nicolas Berthet et Rémy Grosdidier. Sur le 21 kms, Mattéo Correia de la Bressaude termine en tête chez les hommes et chez les filles c’est Candice Charvolin de Méribel.