Jura. Gens du voyage : le schéma revu pour 50 emplacements

Une zone de grand passage de 200 emplacements avait été initialement annoncée sur le territoire.

0
818
La masse d'ordures ménagères l'été dernier à Ney avait suscité des inquiétudes.

La première mouture du schéma départemental consacré à l’accueil des gens du voyage avait suscité l’inquiétude des élus communautaires de Champagnole Nozeroy Jura, « puisqu’une zone de grand passage de 200 emplacements avait été intégrée sur le territoire », a expliqué Clément Pernot, au démarrage du dernier conseil communautaire qu’il a présidé.

Une conférence des maires avec le préfet

Après un échange de l’ensemble des maires du secteur avec le préfet, « ce sera revu pour 50 sur le secteur de Champagnole et nous proposerons les modalités, le terrain… ». La communauté de communes fera preuve de solidarité avec la commune retenue « comme on l’a fait par le passé en prenant à notre charge les frais des ordures à Champagnole et Ney ».

L’été dernier, le sujet s’était déjà invité au conseil communautaire puisque 130 caravanes s’étaient installées à Ney. Le maire, Gilles Grandvuinet, avait témoigné de son inquiétude sur la masse d’ordures ménagères, alors qu’il avait demandé deux bennes de 35 m3, et l’élu avait fait appel à la solidarité de la collectivité.