Extension du parc éolien de Chamole : Poligny et Arbois restent dans le collectif

0
516
Le vote se déroulait à bulletin secret au conseil municipal d'Arbois.

14 communes sont concernées par ce projet qui est source de nombreuses discussions et fait couler beaucoup d’encre. 12 ont déjà donné leur accord. Ne restaient plus qu’Arbois et Poligny. C’est maintenant chose faite.
Vendredi 9 décembre, le conseil municipal de Poligny était appelé à voter pour ou contre la signature de la convention de partenariat pour le développement éolien sur le territoire du Jura. Après les interventions de Jean-François Gaillard (majorité) et de Madame Raffanel (opposition) tous deux contre le maintien de la ville dans le collectif, c’est finalement le oui qui l’a emporté.
Dominique Bonnet maire est désigné titulaire au sein du groupe directoire et Roland Chaillon suppléant. Christelle Morbois est désignée titulaire au sein du groupe de travail intercommunal.

Arbois emboîte le pas

Même question à la réunion du conseil municipal lundi 12 décembre à Arbois. Le référendum du 20 novembre dernier n’a eu en effet que la portée d’un avis consultatif puisque moins de 50 % des électeurs ont pris part au scrutin. Pour rappel : 36,60 % de votants, 40,02 % pour le oui et 59,98 % pour le non. Il revenait donc au conseil municipal de délibérer afin d’autoriser ou non la maire Valérie Depierre à signer la convention. Après les interventions de Philippe Breniaux et Martine Pingat du groupe d’opposition et contre la signature, le vote avait lieu à bulletin secret. Finalement le oui l’a emporté avec 12 voix. 9 conseillers ont voté contre et 2 bulletins étaient nuls. « Nous actons donc ce résultat avec consternation » concluaient Martine Pingat et Philippe Breniaux avant que Valérie Depierre ne passe au point suivant de l’ordre du jour.
Jeanne Boudry est désignée titulaire au comité stratégique et Valérie Depierre suppléante. Yves Lecoq est désigné titulaire au sein du groupe de travail intercommunal.