78ème commémoration du 8 mai 1945 à Saint-Claude

En mémoire de la victoire des alliés sur l’envahisseur allemand.

0
516
Caroline Poullain sous-préfète lit le message national de Sébastien Lecornu ministre des Armées.

Ce 8 mai 2023 représente un jour particulier pour la France, car 78 ans après le 8 mai 1945, c’est le souvenir de deux évènements majeurs de l’histoire de la France, d’une part la victoire des Alliés sur l’Allemagne nazie, et d’autre part la fin de la Seconde Guerre Mondiale en Europe marquée par l’annonce de la capitulation de l’Allemagne. Devant le monument aux morts de la ville place Voltaire, Inès Lamberger  élève de l’Institution Saint-Oyend à Saint-Claude a lu un message de Union Française des Associations de Combattants et de Victimes de Guerre (UFAC). Puis Caroline Poulain sous-préfète de l’arrondissement de Saint-Claude en sa qualité de représentante de l’État, a lu une communication de Sébastien Lecornu, ministre des armées.
En substance le ministre après avoir rappelé les horreurs et la terreur de la guerre, et mis en exergue la résistance des français sur tout le territoire, il termine son discours ainsi, «Au bout, le 8 mai 1945 offrit la plus grande gloire du monde aux femmes et aux hommes qui n’avaient pas cédé. La Victoire leur offrit la liberté. Vive la République. Vive la France».    

Pour le souvenir…

Puis ce furent les classiques dépôts de gerbes par la sous-préfète Caroline Poulain, Annick Grandclément conseillère municipale pour l’Union locale des Anciens Combattants, Frédéric Badot de la Croix Rouge du Haut-Jura et les élus dont bien évidement Jean- Louis Millet le maire, Marie-Christine Dalloz députée du Jura et Frédéric Poncet conseiller municipal et conseiller régional. S’ensuivit le salut aux drapeaux pendant la traditionnelle sonnerie aux morts. La cérémonie s’acheva après l’exécution d’une Marseillaise jouée en tempo allegretto, après que les autorités aient salué les porte-drapeaux.