FORMATION : L’excellence made in Jura

Dans le cadre de la semaine de la formation et de l’apprentissage, le CFA de Gevingey mettait à l’honneur deux apprentis à l’avenir prometteur.

0
302
Les élus, professeurs et dirigeants du CFA entourent Paul et Mathis

Ils étaient nombreux vendredi dernier dans les locaux du CFA de Gevingey à féliciter Paul Watrin (meilleur apprenti de France en charcuterie) et Mathis Chavant (candidat émérite au WorlSkills 2021, en pâtisserie). Jean-Michel Charnu, président de la Chambre des Métiers du Jura a ouvert le bal des discours en soulignant les bienfaits de l’apprentissage et en exprimant sa fierté vis-à-vis des jeunes gens à l’implication sans faille. Valérie Boubet, directrice du CFA, a appuyé le propos en remerciant chaleureusement les professeurs et coachs du centre de formation dont le savoir-faire permet aux apprenants de se dépasser et de côtoyer l’excellence. Claude Borcard, président d’ECLA, et David Philot, préfet du Jura, ont clôturé la cérémonie en adressant leurs félicitations aux jeunes gens. Le préfet n’a pas hésité à qualifier l’apprentissage de « voie royale de l’insertion professionnelle ».

Paul Watrin a été sacré meilleur apprenti de France en 2020, dans la catégorie charcuterie.

Paul Watrin est fier de représenter le CFA de Gevingey

« Ma maturité et mon expérience ont sans doute fait la différence, exprime-t-il modestement. Et grâce à mon coach Mathieu Morizot, j’ai pu me dépasser ». Après avoir étudié la pâtisserie puis la boucherie, c’est désormais en charcuterie que le jeune homme de 21 ans se distingue, en décrochant notamment le Prix Rabelais, récompensant de nombreux talents culinaires. Aujourd’hui étudiant à l’école CEPROC de Paris, il imagine son avenir en faisant ses armes auprès d’un employeur avant de voler de ses propres ailes.

Mathis Chavant est originaire de Saint-Julien-sur-Suran.

Mathis Chavant compte bien partir à la rencontre de nouvelles traditions

Il obtient un CAP boulangerie puis se spécialise dans la pâtisserie. Son talent le mène à participer au WorldSkills, sans doute le plus grand concours des métiers au monde. Il obtient une honorifique 5e place au classement national, sous les encouragements de Romain Ponard, son coach. « Ce fut une expérience incroyable, qui m’a permis de découvrir des métiers inédits ! J’ai fait de très belles rencontres, j’ai appris de nouvelles techniques et travaillé de nouveaux produits ». Fort de cette expérience, Mathis confirme son rêve de toujours : voyager et découvrir d’autres traditions culinaires, d’autres techniques qu’il mettrait alors au service de son savoir-faire déjà exceptionnel.

Chiffres-clés de l’apprentissage lédonien

803 apprentis au CFA de Gevingey (1 217 dans tout le département) dont :
– 42% en alimentation
– 26% dans les services
– 23% dans le bâtiment
– 9% en production