Dole : Passation de présidence pour le Rotary

Rencontre avec l'ancienne présidente, Claire Bougeois-République, et la nouvelle Christine Bourhis.

0
1849
Christine Bourhis, nouvelle présidente (à gauche) et Claire Bougeois-République, présidente précédente (à droite).

Claire Bougeois-République, quel bilan tirez vous de cette année en tant que Présidente du Rotary de Dole ?

« Suite au sujet national du Rotary International sur l’environnement, j’avais décidé que nous nous intéressions plus particulièrement à l’énergie et notamment les énergies renouvelables. Dans ce cadre, nous avons organisé la visite du centre de méthanisation de Brevans et la Chaufferie Bois de Dole. Une sortie de découverte du Haut Jura via la Ligne des Hirondelles a été organisée. Il est important de rappeler que la devise du Rotary est de « Servir d’abord » aussi j’ai fléché nos actions sur la cause des enfants victimes de violence et/ou en difficulté. Pour ce faire, nous avons apporté une aide financière au CMP Enfants (Bd Wilson), à l’IME Beaulieu ainsi qu’à l’Association Enfance et Partage. 2 prix ont été décernés. Le premier « Servir » aux jeunes collégiens dolois qui ont mené un projet pédagogique en organisant un concert. Le second « Savoir-faire » pour Mohamed Touré, qui, après de multiples périples de vie, s’est installé en tant que couturier Grande Rue, avec sa femme. J’ai été sensible à ce parcours car en tant qu’enseignante, je suis souvent amenée à accueillir des étudiants étrangers et aussi à permettre à des jeunes français de partir étudier à l’étranger. D’autres moments forts comme le salon Arts et Livres ont été renouvelés, Une Femme Une Rose le 8 mars lors de la journée internationale du droit des femmes où le Rotary vend à ses partenaires (commerces, entreprises, pharmacie…) des bouquets de roses individuels à offrir aux femmes ; cette opération permet de récolter des fonds affectés à une cause féminine. Ces actions ont permis de financer les recherches sur le cerveau dans le cadre du partenariat que nous avons avec Espoir en Tête dont un microscope pour l’INSERM et le CNRS de Strasbourg. »

Christine Bourhis, vous êtes Médecin généraliste à Mont-Sous-Vaudrey et vous voici nouvelle présidente, quels sont vos projets ?

«  Je suis arrivée au Rotary en 2018 ; j’ai été adjointe-Protocole en 2019 puis Protocole en 2020 et aujourd’hui présidente. Je rappelle que tout le monde peut nous rejoindre au Rotary de Dole qui est mixte depuis 2012 ; la condition est qu’il faut être en activité professionnelle et un cheminement interne est à respecter.
Je souhaite mener des actions au bénéfice des associations autour de la Santé et de l’Environnement. En tant que médecin je suis fortement intéressée par la santé bien sûr et je suis par ailleurs passionnée de nature ; j’aime me retrouver en forêt, dans les espaces naturels. D’ores et déjà, il est prévu une séance de cinéma, en octobre/novembre, dans le cadre du partenariat Espoir en tête où 50 % des ventes de tickets seront reversés au Rotary et reversés pour une cause sur le cerveau et les problèmes dégénératifs. Le 8 mars nous maintenons l’action Une Femme, Une Rose avec la vente de bouquets aux entreprises afin que les fonds viennent aider une cause féminine. Début avril, le salon Arts et Livres sera renouvelé pendant deux jours avec une quarantaine d’artistes. Il reste encore beaucoup à construire, mais je suis contente d’être là et je relève le défi sachant que je ne travaille pas seule mais avec les autres membres ainsi qu’une intendance administrative extraordinaire. »