Jura. haut-Jura. La sous-préfète Virginie Martinez présente ses vœux

Historique des politiques publiques engagées par l’État durant l’année écoulée.

109
Mme. La Sous-Préfète Virginie Martinez présente ses vœux 2020!
Mme. La Sous-Préfète Virginie Martinez présente ses vœux 2020!
Dans les salons de la Sous-Préfecture!

Virginie Martinez sous-préfète sur l’arrondissement de Saint-Claude depuis 4 mois, en présence de Richard Vignon préfet du Jura et de Joël Bourgeot sous-préfet de Dole et ancien titulaire du poste à Saint-Claude, a présenté ses vœux à la cité en ce lundi 27 janvier 2020.
La représentante de L’État après avoir remercié la présence des différents invités, dont des représentants des autorités suisses (JOJ 2020 de Lausanne), a égrainé le bilan non chiffré de l’année écoulée. Un rapport chiffré lui sera publié en revanche dans le courant du premier trimestre par ses services, dont l’équipe a été fortement remaniée dans le courant de l’année 2019, avec trois nouveaux arrivants.
L’État applique ses politiques publiques par l’intermédiaire des préfectures et sous-préfectures. Virginie Martinez a mis particulièrement l’accent sur quelques sujets essentiels…

L’État a un seul fil conducteur : l’intérêt général

Tout d’abord la préservation et le renforcement de la cohésion territoriale, la sécurité sur l’ensemble du territoire, l’emploi et le développement économique, et enfin l’accompagnement des projets.
Le premier, le renforcement de la cohésion territoriale est un enjeu majeur, car les attentes sont importantes en matière d’organisation de l’Etat et du maintien des services publics. Ceci est une obligation forte à consolider par un maillage efficace de structures de proximité ad hoc. La consultation des citoyens paraît de plus en plus indispensable… Le projet de restructuration Dôle-Tuffes en est un exemple parmi d’autres.
« Sur la sécurité et la tranquillité publique qui constituent la première des libertés des administrés, nous devons rester à la fois ambitieux, fermes et vigilants».
«L’emploi et le développement économique, seront une priorité forte de mon action, et celle du service publique de l’emploi, en partenariat étroit avec la Région. Tous les voyants ne sont pas au vert dans l’arrondissement, mais il y a de nombreux atouts, dont un noyau très dense de PME, que nous nous devons d’accompagner ».
Enfin l’accompagnement des projets, en revenant sur les JOJ 2020 de Lausanne, qui ont permis de faire connaître le Haut Jura et de valoriser ses compétences et savoir-faire. Plus de 35.000 visiteurs ont participé à l’évènement, dont 10.000 scolaires, et 460 bénévoles,  pour un véritable succès.  « La sous-préfecture est votre maison, un espace de neutralité,  de concertation, de proposition dans le respect de la loi».
Telle fut sa conclusion.