Jura Sud Foot : une AG décisive à Molinges

N2 ou N3 : la décision est imminente!

43
Edmond Perrier Co-Pdt. donne les explications attendues!
Edmond Perrier Co-Pdt. donne les explications attendues!
JJ Baroni développe sur le budget du club!

 

Quid de l’affaire Cattier? Pourquoi cette rétrogradation administrative en N3 ? Quid aussi de la saison nouvelle sur le recrutement ?
Edmond Perrier co-président du club après avoir salué tout le monde et excusé les absents, a répondu en partie à ces questions durant son rapport moral. Pour lui, si la saison 2018/2019 est une saison particulière, et certainement une des meilleures du club sur le plan sportif pour l’équipe fanion, avec une place de Champion d’Automne à la trêve pour la 1ère fois de son histoire, elle s’est moins bien finie, notamment par l’affaire  du gardien Paul Cattier à Toulon, et la relégation en N3 après le passage devant la DNCG.
Pour l’affaire toulonnaise, La F.F.F a sifflé la fin du match ce jeudi 27, sur les soupçons de tricherie du gardien Paul Cattier lors du match Toulon/JSF, par un classement sans suite tout simplement.
Pour ce qui concerne la rétrogradation en N3, suite au passage des budgets devant l’arbitre financier, c’est un léger déficit de -20.000€, qui en est la cause, malgré les garanties apportés par les dirigeants. Un appel demandé par le club a eu lieu le 8 juillet à Paris à la FFF

Le Co-Président très confiant sur le résultat de l’appel

Car suite au problème soulevé un grand tour de table financier a eu lieu avec les partenaires privés et publics afin de dégager une solution pérenne pour l’avenir.
En effet dans les reproches faits au club, c’était surtout le manque de fonds propres, qui étaient mis en avant. Mais JSF est une association, à but non lucratif, avec un budget devant être certes en équilibre en fin de saison, mais sans trésor de guerre en banque. Ce n’est pas une SASP. Quant à la 3ème interrogation, sur le plan de l’effectif de la saison future, le fait d’être dans l’attente d’une décision fédérale pour jouer en N2 ou en N3 est un frein objectif au bon déroulement de ce processus.
De plus, suite à cela le fait de réduire drastiquement le budget pour la saison 2019/2020 (-35%), ne permet pas de recruter efficacement pour aller en N2 avec un budget de N3. D’ailleurs certains joueurs ont déjà émis des désirs de départ sous d’autres couleurs…
Ainsi Grégory Thill pour le Racing Besançon, Paul Cattier non conservé pour l’Athlético Marseille, Alexis Peuget pour Saint-Malo, Jordan Gaubey pour Andrézieux…
Un feuilleton à suivre durant l’été.