Une quarantaine d’exposants au salon du chocolat

Les 2 et 3 octobre prochains à Juraparc, ils vous proposeront de quoi accompagner vos recettes à base de chocolat : vins, épices… De belles rencontres en perspective pour gourmets et gourmands.

0
159
Le Lions Club de Lons-le-Saunier accueille près de 5 000 visiteurs habituellement.

L’équipe du Lions Club de Lons-le-Saunier est à pied d’œuvre pour vous retrouver, les 2 et 3 octobre prochains, à l’occasion de leur désormais traditionnel salon du chocolat. Une quarantaine d’exposants seront présents à Juraparc – Lons-le-Saunier.

Parmi ceux-ci, Alexandre Vandelle du Château de L’Etoile. Le passionné saura vous conseiller pour marier à la perfection vos recettes à base de chocolat avec ses vins. « Les vins du Jura sont des vins de découverte avec tout, répète-t-il. Il faut s’amuser en cuisine, on fait souvent de belles découvertes. » Et de citer par exemple le mélange vin blanc – andouillette l’été car « il ne va pas qu’avec la fondue ! ».

Lui-même a découvert avec le sommelier Christophe Menozzi le mélange vin-chocolat-fromage. « Christophe avait mêlé l’amertume du chocolat noir au fondant du bleu de Gex et au sucre du vin de paille », sourit-il. Le morceau de pain est remplacé par le chocolat.

Le vin sera choisi en fonction de la base aromatique. Avec du chocolat à base de fruits rouges du vin rouge, à base de cacao du vin de paille, à base d’orange du macvin…

Choisir des épices de qualité

Julien Guillerault de Max Daumin vous donnera quelques recommandations sur le mariage avec les épices. Et tout d’abord comment choisir des épices de qualité car des anomalies ont été relevées récemment par les services de la répression des fraudes. « Il faut bannir les épices en poudre conservées dans des pots ou pire dans des sachets plastiques transparents », souligne le spécialiste.

Vous pouvez choisir des épices en poudre, uniquement si celle-ci est intégralement protégée dans un contenant que l’on appelle barrière totale, ne laissant passer ni l’air ni l’humidité. Chez Max Daumin, ils ont réalisé des berlingots dans cet objectif. « De plus, la mouture est réalisée juste avant le conditionnement, ainsi vous disposez d’une épice comme si vous veniez de la moudre. » Sinon, prenez uniquement des épices brutes dont vous ferez la mouture à chaque utilisation. Vous aurez ainsi tous les parfums originels de celle-ci, du goût, de la puissance, une vraie complexité aromatique.

Pour accompagner vos recettes à base de chocolat, il sera proposé à la vente des épices pures ou des mélanges, des poivres, de la vanille et du safran. Vous pouvez retrouver ces produits de qualité toute l’année chez Cafés Roger.

 

ENCADRE

L’objectif : envoyer des enfants en vacances

« Le Lions Club de Lons-le-Saunier envoie de plus en plus d’enfants qui ne partent pas habituellement, en vacances », se réjouit son président, Vincent Ferreux. Ils sont désormais une dizaine entre 8 et 12 ans. « Ils partent quinze jours sur une thématique. Cette année, c’était le cirque. » Les enfants sont sélectionnés par leurs partenaires, l’Aseaj (association de sauvegarde de l’enfant à l’adulte du Jura), Juralliance et le foyer Saint-Joseph. L’ensemble des Lions de France ont envoyé 1 708 enfants en vacances en plein air (VPA) en 2019, ce qui représente 26 000 jours de vacances et un budget de 1,2 million d’euros. « Les deux euros donnés à l’entrée du salon vont à ces gamins et à nos œuvres sociales », rappelle le président. Partout où il y a un besoin, il y a un Lion…