Une exposition sur la conquête française de Dole

Elle est adaptée aussi bien aux férus d’histoire qu’aux jeunes curieux. Adultes et enfants seront particulièrement emballés par la maquette géante en LEGO représentant Dole en 1636.

201
L'élément phare de l'exposition est une maquette géante en LEGO qui représente Dole en 1636.

La municipalité poursuit son « idée de rendre l’histoire aux Dolois de la façon la plus simple », résume Jean-Philippe Lefèvre.
Après « Dole dans l’Europe de la Renaissance, le siècle des Granvelle », en 2019, qui abordait le XVIe siècle, le service patrimoine a mis en place une nouvelle exposition estivale sur le XVIIe siècle. L’objectif de cette exposition est d’évoquer, au travers des trois sièges de Dole (1636, 1668 et 1674), l’histoire de la Franche-Comté, l’état d’esprit comtois et les conséquences de ces épisodes militaires pour la population sur le patrimoine des villes franc-comtoises.
Documents originaux, tableaux, boulets de canon, panneaux explicatifs, jeux… L’élément phare de l’exposition est une maquette géante en LEGO qui représente Dole en 1636. Dominique Damerose, président de l’association LUG’Est, a présenté son travail, « qui rend plus accessible l’exposition aux enfants ».
Trois cents heures et près de 50 000 briques ont été nécessaires afin d’aboutir à cette reconstitution des fortifications de la ville de Dole, des monuments de Dole et de sa campagne environnante du XVIIe siècle !
Des ateliers familles sont proposés tous les mercredis et samedis, de 15 h à 16 h 15. Petits et grands construiront en LEGO les fortifications ou un monument dolois. Sur réservation à patrimoine@dole.org (neuf participants maximum). Gratuit.

Des lectures théâtralisées

Des lectures théâtralisées seront aussi mises en place par les Zurbains. « Monseigneur de Très-Haut », de Laurence Cossé, est une fantaisie historique librement inspirée du « Grand Siège » de Dole en 1636. Entré volontairement dans la ville assiégée afin d’y affronter sa propre mort, l’archevêque observe depuis le haut de la collégiale les événements qui ont fait ce célèbre épisode de résistance franc-comtoise. Les vendredi 21 et samedi 22 août, à 20 h 30, aux jardins du Parc de Scey. Les samedi 29 et dimanche 30 août, à 20 h 30, place Nationale (côté gauche du marché couvert). Réservation indispensable auprès de Dole Tourisme, tél. 03 84 72 11 22. Tarif : 3 euros.
L’exposition est à découvrir à la médiathèque de l’Hôtel Dieu à Dole jusqu’en septembre. Les mercredis, jeudis et dimanches de 13 h à 19 h et les vendredis et samedis de 13 h à 20 h. Gratuit.