Une étude pour remettre en état le téléphérique

La communauté de communes a décidé d’octroyer un fonds de concours à la commune de Blois-sur-Seille. Lors du conseil communautaire, elle a aussi accepté une attribution par la commune de Frontenay.

60
Eglise et château de Frontenay vus du ciel. Crédit photo : mairie de Frontenay.

La commune de Blois-sur-Seille a pour projet d’effectuer une étude de faisabilité pour la remise en état du téléphérique. Le coût de l’opération est de 5 900 euros hors taxe.

Il est prévu de la financer de la sorte : 2 950 euros par l’Etat au titre de la DETR, 1 180 euros de fonds de concours par la communauté de communes Bresse Haute Seille, 1 770 euros restant à la charge de la commune.

Les élus ont décidé d’octroyer ce fonds de concours à la commune.

Une voirie élargie à Frontenay

A l’occasion du conseil communautaire, les élus ont également accepté l’attribution d’un fonds de concours par la commune de Frontenay, d’un montant de 16 779,50 euros hors taxe.

La communauté de communes a réalisé des travaux de confortement du mur du soutènement du chemin de l’église à Frontenay. Ces travaux ont été attribués à la société Famy sous maîtrise d’œuvre de PMM. A la demande de la commune, des travaux supplémentaires ont été réalisés pour porter la largeur de cette voie à trois mètres sur toute la longueur. Le coût des travaux supplémentaires générés par cette demande s’établit à 16 779,50 euros. Ils ont servi à faciliter la circulation des véhicules sur ce chemin de l’Eglise.

S’agissant de travaux d’élargissement de voirie et conformément au règlement de voirie de la communauté de communes, ces travaux sont à la charge de la commune. Le conseil municipal de Frontenay, en date du 1er octobre, a décidé de rembourser la communauté de communes. Sept élus ont voté pour, un contre.