Une convention va être signée entre la ville d’Auxonne et la fondation « 30 millions d’amis »

Lors du Conseil Municipal du 17 mai 2021, la campagne de stérilisation et d’identification des chats errants était à l’ordre du jour.

0
193

La gestion des chats errants est délicate et Jacques-François Coiquil, maire d’Auxonne explique : « il est impératif de gérer leurs populations en maitrisant leur prolifération. Sachant qu’un couple de chats non stérilisé peut théoriquement engendrer une descendance de plus de 20 000 individus en 4 ans, la commune s’est rapprochée de la fondation « 30 millions d’amis » en raison de son expertise reconnue et de son savoir-faire en matière de régulation et de gestion des populations de chats libres. La commune participera à hauteur de 50% des frais de stérilisation et de tatouage. »
Depuis septembre 2013, la Fondation 30 millions d’amis a mis en place une convention type pour encadrer son action avec les municipalités visant à maîtriser les populations de chats errants sans propriétaire par le contrôle de leur reproduction, en accord avec la législation en vigueur. La municipalité s’engage alors à faire procéder à la capture, à la stérilisation et à l’identification des chats errants non identifiés, en état de divagation, sans propriétaire ou sans détenteur, préalablement à leur relâcher dans les mêmes lieux. La Fondation 30 Millions d’Amis soutient les communes sur une partie des frais de stérilisation et de tatouage des chats errants qui seront identifiés à son nom.
Il est très important de faire comprendre aux mairies que la stérilisation est la seule solution efficace pour maîtriser les populations de chats face à l’euthanasie ou le déplacement des colonies de chats qui ne résolvent pas la pullulation. D’une part, la stérilisation stabilise automatiquement la population féline qui continue de jouer son rôle de filtre contre les rats, souris, etc. Enfin, elle enraye le problème des odeurs d’urine et des miaulements des femelles en période de fécondité. La stérilisation est d’ailleurs reconnue par tous les experts mondiaux et en particulier ceux de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Le conseil municipal a voté à l’unanimité la signature d’une convention avec la fondation « 30 millions d’amis ».