Une balade en triporteur au «Cantou Fleuriel» à Saint-Claude

«A vélo sans Age», en pleine (bonne) action...

221
Une petite ballade au grand air en triporteur!

 

Les passagers sont chargés et en voiture Simone!
Une petite ballade au grand air en triporteur!

 

Certes certains l’on vu passer, mais il ne s’agissait toujours pas de Darry Cowl et son célèbre triporteur, seulement de Bernard Grossiord,  responsable de l’Association «A vélo sans Age», sur le secteur de Saint-Claude, qui a comme vocation d’offrir aux personnes âgées des sorties à vélo, au grand air et en toute sécurité pour redécouvrir la ville sans contrainte grâce à des bénévoles qui pédalent pour eux sur un triporteur.
Il s’agit d’un vaste projet intergénérationnel venu du Danemark pour favoriser la mobilité des séniors et rétablir un lien entre les générations. Après avoir acquis un triporteur à l’aide de dons, il s’agit pour l’association de réunir des volontaires pour le faire fonctionner, et surtout de recruter des «pilotes cyclistes» bénévoles qui après une formation spécifique peuvent emmener dans de courtes promenades en semaine ou le week-end des personnes âgées à domicile ou résidantes.

«Et en voiture Simone, c’est moi qui freine et toi qui klaxonne…»

Ainsi sur deux jours le mercredi 16 et le jeudi 17 de ce mois, Bernard et d’autres membres de l’association Jacques, Alain, Daniel, Annick ont permis à une dizaine d’anciens plus ou moins handicapés des Cantous Lançon 1 et 2  à Saint-Claude, de profiter d’une balade agréable sur Serger, sous un soleil radieux le mercredi, et un temps plus maussade le lendemain. Mais les matériels sont très bien conçus et toute capote dehors, ils peuvent faire voyager leurs passagers en toute sécurité et à l’abri.
Bernard Grossiord explique ces rencontres ainsi : «Le directeur du Syndicat Mixte d’Accompagnement des Ainés dans le Haut Jura (SMAAHJ), Frédéric David a repéré notre présence lors du dernier Forum des Associations début septembre, et a décidé de tester cette action, jusqu’à la fin de l’année sur plusieurs Cantous accessibles, comme Saint-Claude, Longchaumois, Bois d’Amont, Septmoncel et Molinges…».
Mais il est intéressant de souligner la joie et le bonheur de «nos chers anciens», qui disaient à leurs amis, «cet après-midi, tu vois je vais faire du vélo».
Puis de retour, réaffirmaient :
«Sûrement on en ferait bien une deuxième sortie »…