Un nouveau visuel pour la ville de Saint-Vit

0
131
Le nouveau visuel

 

Depuis 1985, les supports de communication de la plupart des acteurs de la commune, sont agrémentés du fameux blason, à la fonction de logo et d’appartenance à la ville.
Lorsqu’on parle d’identité visuelle, on parle le plus souvent d’un ou plusieurs éléments graphiques qui ont pour fonction de représenter de manière spécifique et permanente une entité quelle qu’elle soit, permettant de la reconnaitre immédiatement.
Cet ensemble est le plus souvent utilisé comme élément fédérateur des différents services et/ou activités d’une organisation, par exemple une ville ou une commune.

Le Blason

Jusqu’alors, le seul signe graphique distinctif de la ville de Saint-Vit était le blason qui a été créé, en 1984, sous l’impulsion du maire de l’époque Guy Picard, en association avec le conseil municipal et réalisé alors de toutes pièces, par l’association culturelle et historique de la commune.
Un blason se doit d’être conforme aux lois de l’héraldique (la science des blasons, armes et armoiries), il doit évoquer l’histoire, la géographie de la ville. Plusieurs projets avaient été présentés et l’un d’eux définitivement choisi début 1985. Envoyé pour correction et agrément au Conseil Supérieur d’Héraldique, il était ensuite agréé le 2 mars 1985 et devint le blason officiel de la ville de Saint Vit.
Sa description officielle selon l’héraldique devient : « De gueules à la bande d’argent chargée d’une lionne bondissante de sable accompagnée d’un soleil d’or mouvant de l’angle senestre du chef et en pointe, d’une roue à six rais aussi d’or ». Qui pourrait se traduire par : rouge, à bande blanche sur laquelle se trouve une lionne bondissante avec un soleil mouvant dans l’angle droit en haut puis en bas à gauche, une roue à six rayons.
Ces choix se justifient par la couleur : rouge car cette couleur symbolise le martyr, ici celui de saint Vit, patron de la ville. Puis par les motifs : la lionne, rappelle le lion de Franche Comté et sa silhouette est dynamique, le soleil rappelle le passage à Saint Vit du Roi-Soleil Louis XIV,
la roue rappelle que la ville a depuis l’antiquité été située sur un axe important de circulation : deux voies romaines, route royale, impériale, nationale et également chemin de fer et navigation.

Modernité et  Changement

Changer un logo existant pour en présenter un tout neuf est peut être tentant, surtout lorsque l’entité prend un nouveau virage ; mais quel sera l’impact d’une modification sur le public ? Telle est la question qui s’est posée à la ville de Gap (pour ne citer qu’elle) il y a quelques années, un retour à la case départ a dû s’opérer pas moins de quinze jours après le lancement du nouveau logo, devant le tollé général ! Il faut donc se méfier des polémiques récurrentes lors de l’apparition d’un nouveau visuel…

Un cahier des charges basé sur les armoiries

Pascal Herrmann, adjoint à la culture précise à ce sujet :
« C’est le service culturel qui a planché sur le projet et, à la vue des nombreuses propositions respectant le cahier des charges et le conseil municipal a décidé de choisir la nouvelle image qui habillera tous les supports de communication de la ville de Saint-Vit… Ce logo se veut plus moderne, plus aérien, jeune et dynamique. Il reprend donc les trois couleurs du blason ajoutées de la couleur verte sous forme d’ondulations visant à symboliser le côté écologique de la ville (vélo-route, rivière, plans d’eau, forêts, paysage), notons également que les formes utilisées reprennent les initiales de Saint-Vit, le soleil demeure… »
Changer pour changer, serait-ce un acte dont l’intérêt reste limité ?
« Le développement important de la ville de Saint-Vit, sa place prépondérante entre Doubs et Jura, puis l’absolue nécessité de l’utilisation du numérique et d’internet sont des sujets qui ont orienté la nouvelle municipalité vers cette décision ; le logo vient donc en complémentarité du blason » observe l’élu.
En effet, pour ajouter de la modernité, il suffit parfois de subtiles mises à jour : un grand balayage et un changement de couleur peuvent être déroutants, surtout s’ils ne sont pas expliqués.
Un logo bien réfléchi s’implantera d’autant mieux qu’il aura convaincu les personnes « préférant l’ancien ». Au bout d’un certain temps, pourtant, tout le monde s’y fait. gageons que ce sera aussi le cas pour ce visuel. Un bon logo est intemporel…