Un musée insolite, kitch et décalé

En un an, le petit musée de salières à Sellières, premier musée du genre en France, est passé de 800 spécimens à près de 4 000. Il est possible de le visiter en confiance tous les jours, de 10 h à 18 h, jusqu’en septembre.

114

Un musée est né, premier musée insolite de salières en France, à Sellières. Il a été inauguré le 6 mai 2018, avec 800 salières. Il est géré par l’association S.E.L. (système d’échange local). Il a reçu ses premiers visiteurs l’été dernier et même à l’occasion de la nuit des musées.

Ce lieu est aussi le départ d’un circuit des vieilles pierres et du bord de Brenne. Il est balisé par des salières peintes au sol. Au programme, 90 marches à grimper, 2 kilomètres à parcourir, librement, avec un topo guide à prendre au musée ou accompagné sur réservation.

L’objectif de ce musée, insolite, kitch, décalé, est de créer des liens, des rencontres, des contacts. Ce but est dépassé, autant par le nombre de visites que par la récolte de salières. Au bout d’un an d’existence, on découvre ici désormais quelque 4 000 spécimens.

La recette de ce succès ? Chaque visiteur devient ami des salières et les bénévoles expliquent que ce musée est à tout le monde car chacun doit devenir chasseur de salières et en rapporter à sa prochaine visite afin de garnir l’exposition et devenir un figurant répertorié dans le grand livre des Amis des salières.

Ainsi, arrivent au musée des petits colis par la Poste, des vacanciers qui ramènent un souvenir. Les objets visibles viennent de Magascar, de Russie, du Canada, d’Iran… « Nous avons les retours de puces les dimanches d’été. Egalement de sérieux fournisseurs tels que Oasis, ALCG, Emmaüs et autres ressources et ce couple de la région parisienne qui veut se séparer de sa collection et la livrera à l’occasion de ses vacances dans le Jura cet été », liste Pierre Bouley, à l’origine du projet.

Dépassées 5 000 salières, les bénévoles ont l’intention de postuler pour que Sellières deviennent la capitale de la salière.

Petit musée de salières, Le Clocher, à Sellières. Tél. 06 77 51 16 57 ou 06 33 25 17 17.