Un lycéen jurassien reproduit virtuellement la ligne ferroviaire Dole-Vallorbe

En juin dernier, après six mois de travail, Armand Paul, un jeune jurassien a publié la ligne Dole-Vallorbe sur Train Simulator, un simulateur de train sur ordinateur. Avec une méthodologie précise, ce fils et petit-fils de cheminot a tenté d’être le plus réaliste possible, ce qui a nécessité un investissement considérable. Reportage.

0
218
"En janvier 2020, j'ai débuté l’élaboration de la ligne de Dole à Vallorbe" ; Armand Paul.

Comment l’idée de reproduire la ligne ferroviaire Dole-Vallorbe sur Train Simulator a germé dans votre esprit ?

J’ai découvert la simulation ferroviaire avec Microsoft Train Simulator. Ça devait être en 2007. Puis, en 2013, j’ai découvert Train Simulator sur lequel j’ai reproduit la ligne Dole-Vallorbe. Il m’a fallu sept ans pour arriver à bout d’une ligne relativement propre et fidèle à la réalité, par rapport à mes premières créations.
Je souhaitais reproduire le plus fidèlement possible cette ligne de chemin de fer mythique que je connais très bien. J’ai pu énormément voyager sur celle-ci.
Il y a un manque de lignes françaises assez conséquent sur Train Simulator, par rapport aux autres pays. J’ai donc pu en faire profiter la communauté française de ce simulateur, via le site RWCentral.com.

La gare de Dole.

Comment avez-vous entrepris ce travail titanesque ?

Ça a été relativement long. J’ai dû effectivement commencer la création en 2014, mais rien de très prometteur… J’ai ensuite appris grâce à des gens de la communauté pour m’améliorer. En janvier 2020, j’ai débuté l’élaboration de la ligne de Dole à Vallorbe, et avec le confinement, j’ai pu l’aboutir autour de juin 2020. Six mois pour cent kilomètres !
Il faut savoir que quand on démarre, on part avec un terrain plat. Il faut importer le relief, puis placer les voies, l’électrification, la signalisation, les gares, la végétation, etc… L’ensemble prend énormément de temps.
J’ai pu recevoir de nombreuses informations de personnes connaissant la ligne. J’ai aussi acheté un DVD des éditions du Cabri sur cette ligne ferroviaire. Par conséquent, j’ai pu placer correctement les différents éléments.

“Je souhaitais reproduire le plus fidèlement possible cette ligne de chemin de fer mythique que je connais très bien.” ; Armand Paul.

Avez-vous rencontré des difficultés lors de l’élaboration de cette ligne ?

Des difficultés j’en ai énormément rencontré. Train Simulator est relativement instable, les crashs arrivent subitement et il est possible de perdre facilement une voire deux heures de travail. Il y a aussi des problèmes de scripts, de signalisation, de pose de voies, etc… La création d’objets, comme la gare de Dole, est très compliquée. Ça ne se passe pas toujours comme prévu !

Avez-vous d’autres projets en lien avec la simulation ferroviaire ?

J’en ai plusieurs ! Je compte bien prolonger la ligne jusqu’à la gare de Dijon-Ville, puis ensuite, m’attaquer à la ligne des Hirondelles, reliant Dole à Saint-Claude. Et ensuite, pourquoi pas Besançon-Bourg-en-Bresse, mais bon, ça, on n’y est pas encore !